Le chant du pluvier – Laprun / Béhé / Surcouf (04-2009)

Le chant du pluvier1

La mère de Guilhem vient de mourir. Alors qu’il essaye tant bien que mal de rejoindre son Béarn natal pour assister à l’enterrement (tempête de neige oblige), son père et sa soeur Marylis continuent de cohabiter pour le meilleur et surtout pour le pire… Marylis cherche à remplacer l’absente et à protéger son père qui, exédé, accepte à la surprise de tous la proposition de son fils de l’accompagner au Groenland.
En effet Guilhem est chercheur et y vit depuis de nombreuses années.

Commence une petite épopée où Bernat prend goût à l’aventure et redécouvre le plaisir de vivre ! Sortir avec ses nouveaux copains de boissons, compter fleurette à une vieille inuit, partir en expédition sur la banquise… le vieux bonhomme agit avec inconséquence et déstabilise son fils qui, lui, se consacre presque entièrement à son travail dans une petite vie bien réglée que vient bouleverser Bernat.
Mais les deux hommes cachent bien des faiblesses : Bernat souhaite révéler à son fils un secret lourd à porter et cherche en vain une occasion de lui parler alors que Guilhem est empêtré dans une histoire d’amour avec une jeune inuit avec qui il n’ose pas s’engager et dont il n’a même pas parlé à son père. Pendant ce temps là, Marylis laissée à la ferme enrage de ne plus avoir prise et harcèle les deux hommes de messages.

Voici un bel album sur une famille qui éclatera et renouera suite au deuil.
La communication entre les membres de la famille se fait difficilement. L’auteur a su parfaitement rendre leurs difficultés relationnelles mais aussi leur évolution.
Ce voyage inattendu va rapprocher ceux qui se sont éloignés et libérer ceux qui étaient trop proches. Chacun trouvera enfin sa voie et la place qu’il lui correspond. Maylis se dégagera du carcan familial en se débarassant des responsabilités qu’elle s’était elle-même imposée. Bernat retrouvera le chemin du dialogue avec son fils tandis que Guilhem renouera avec sa terre d’origine et ses racines pour mieux avancer dans l’avenir.
On découvrira aussi bien sûr en filigrane de cet album la vie au Groenland et les traditions Inuits. Il est à noter que les auteurs ont séjournés une dizaine de jours au Groenland pour mieux retranscrire l’ambiance polaire qui ressort en effet parfaitement à la lecture de cet album.

Je dois dire que, pour ma part, ce n’est pas un coup de coeur d’un point de vue graphique mais le récit vaut largement le détour. Bref un beau récit à découvrir !

Les premières pages sont à voir ici !
et le site de la bd : www.lechantdupluvier.com où vous y trouverez des photos de leur voyage ainsi que des sons venus tous droit du Groenland (dont une série de hurlements de chiens qui ravira le vôtre ! Testé et approuvé ! )

Note : ***

Editions Delcourt, Mirages – 19,90€

Le chant du pluvier4

Le chant du pluvier2

Le chant du pluvier3

12 comments for “Le chant du pluvier – Laprun / Béhé / Surcouf (04-2009)

  1. 4 janvier 2010 at 9 h 29 min

    Sans l’avoir lue, j’aurais dit la même chose sur base de ton résumé : graphisme pas tentant mais histoire très intriguante!
    Ca a dû être drôle de voir ton chien répondre aux bruits

    • 4 janvier 2010 at 1 h 29 min

      Nan, il a pas bougé au contraire ! Il s’est assis comme un beau chien, port dressé, oreilles relevés, scotché devant le haut parleur
      Mais surtout il tournait la tête à droite, à gauche, à droite… J’adore quand il fait ça ! c’est trop mimi !

  2. 4 janvier 2010 at 0 h 14 min

    Je ne suis pas fan des dessins. Je passe.

    • 4 janvier 2010 at 1 h 31 min

      L’histoire est chouette pourtant !

  3. 4 janvier 2010 at 2 h 39 min

    Le problème, c’est que je me comporte comme une gosse pour les BD : si les dessins sont pas bôooo, je ne lis pas…  

    • 4 janvier 2010 at 2 h 55 min

      Je te rassure, c’est très compréhensible !
      C’est moi qui insiste malgré tout !

  4. 5 janvier 2010 at 0 h 00 min

    Dis donc tu as l’air d’être assez calée niveau BD. Il va falloir que je me remette à niveau ;)

    • 5 janvier 2010 at 0 h 45 min

      euh oui… disons que j’ai longtemps géré un rayon Bd et que j’aime beaucoup ça !

  5. 8 mars 2011 at 0 h 39 min

    roooh, mais si ils sont beau les dessins !

    • 8 mars 2011 at 1 h 47 min

      Bonjour Erwann ! Merci pour votre passage ici !

      Ben oui, ils sont chouettes ces dessins ! Nous sommes bien d’accord :)

  6. 8 mars 2011 at 2 h 27 min

    (« beaux » avec un « x » bien sûr, hum)

     

    merci pour votre article !

    • 8 mars 2011 at 7 h 21 min

      Au plaisir !

Comments are closed.