Terre neuvas – Chabouté (08-2009)

terre-neuvas-1
Vous ne le savez peut-être pas… mais Chabouté est un de mes auteurs préférés.
Vous ne l’avez jamais vu sur ce blog car ses précédents albums ont été lus bien avant le blog. Il faudrait d’ailleurs que je les relise pour mieux vous en parler et vous faire envie !
Cet été, est sorti son dernier opus, que j’ai laissé trainé comme un petit bijou qu »on se réserve précieusement !

Nous sommes au début du 20ème siècle. Le bateau La Marie-Jeanne part vers Terre-neuve pour une campagne de pêche à la morue qui va durer de longs mois. Cette année, un jeune paysan novice s’est engagé à bord. Raillé par ses coéquipiers pour son incompétence et ses origines, il est le « boueux ». A travers son initiation, nous allons découvrir la vie difficile des pêcheurs, rythmé par les tâches quotidiennes qui se succèdent sans fin : pêche, vidage des poissons, nettoyage, … La routine sera pourtant interrompue par plusieurs meurtres au sein de l’équipage qui vont déclencher la suspicion et la violence au sein des hommes.
Rentreront-ils tous vivants ?

Ce bel album nous plonge véritablement dans la vie de ces forçats de la mer. Les conditions sont extrêmement difficiles : l’hygiène est inexistante et on se contente d’alterner le sens des vêtements, les pêcheurs doivent supporter les blessures non soignées, l’alcool rend le capitaine irascible qui veut de plus en plus de poissons, même au détriment du repos des marins qui doivent se contenter parfois de quelques heures de sommeil pour ne pas rater le banc de poissons qui passe.On découvrira de nombreux termes techniques associés à ma pêche : Promener les parisiens, boëtter les lignes, l’habillage des morues,…
La rudesse du travail, la pression de rentabilité exacerbent les tensions et les meurtres ne feront qu’éclater un peu plus les tensions à bord. Ces hommes, coincés sur le bateau, ne savent comment échapper à l’assassin, la tension monte et le lecteur se retrouve catapulté en pleine thriller.

Le dessin, comme toujours en noir et blanc, est irréprochable. La force de la mer et le travail de pêche sont parfaitement mis en valeur et le trait de Chabouté restitue avec justesse la violence intrinsèque de cet univers maritime. Les dialogues se réduisent encore une fois à l’essentiel, tant le dessin apporte suffisamment d’informations et de sentiments.
Mon seul bémol est sur la chute, intéressante, mais trop rapidement brossé à mon avis, et sur un sentiment assez diffus de manque de densité. Le suspense peine à arriver et malgré les meurtres, l’intrigue n’est pas super palpitante.
Je suis un poil déçue car mes attentes étaient grandes et, qu’ayant lu tous ses précédents albums, mes exigences étaient fortes !

Bref c’est un huis-clos maritime très réaliste mais qui n’est pas un des meilleurs albums de l’auteur. ça reste cependant un bon album qui plaira à un large public.
Si vous souhaitez découvrir cet auteur, je vous conseille plutôt le sublime « Tout seul » ou la trilogie « Purgatoire« .

 

 

Editions Vent d’ouest – 17,99€

terre-neuvas-2

terre-neuvas-3

terre-neuvas-4

 

26 comments for “Terre neuvas – Chabouté (08-2009)

  1. 19 février 2010 at 8 h 25 min

    Concernant cette BD, un seul mot pour moi : courage, fuyons !  lol ! 

    • 20 février 2010 at 8 h 50 min

      Marie, tu es irrécupérable…

  2. 19 février 2010 at 9 h 28 min

    Pour moi c’est le contraire de Marie, je vais aller feuilleter les albums si je les trouve en biblitohèque, celui ci m’attrire particulièrement, je suis en train de lire un roman se déroulant dans ce mileiu de marins mais côté islandais

    • 20 février 2010 at 8 h 54 min

      Ahh ! Voilà une bonne nouvelle !
      C’est quoi le roman que tu lis alors ?

  3. 19 février 2010 at 0 h 30 min

    Une découverte ! Alors j’attends les billets tentateurs sur Tout seul et la trilogie ( mais non, je ne te mets pas la pression :)

    • 20 février 2010 at 8 h 55 min

      Si si tu la met !! Mais tu ne veux pas me croire sur paroles donc ?
      Patience petit scarabée alors….

  4. Ys
    19 février 2010 at 1 h 04 min

    Hum, moi aussi je suis en retard dans la lecture de BD, celle-ci me plaira, c’est certain parce que même si n’est pas le meilleur de Chabouté, c’est quand même très bien !

    • 20 février 2010 at 8 h 56 min

      Oui voilà, c’est quand même du Chabouté ! Je suis ravie que tu sois fan !!

  5. 19 février 2010 at 1 h 56 min

    Je ne connais pas ce titre mais j’aime bcp Chabouté, ah quels dessins!! Et c’est vrai que Tout seul est un de ses plus beaux (même si je n’en ai pas lu tant que ça, c’est décreté!!)

    • 20 février 2010 at 0 h 21 min

      Je dois dire que c’est mon petit chouchou ! Toujours beaucoup de force dans ses dessins qui se passent de paroles ! Moi j’ai lu tous ses albums et j’ai trouvé Tout seul vraiment énOOOrme !
      Oui faut que je relise pour en faire un super billet qui va convaincre tout le monde…

  6. 22 février 2010 at 8 h 36 min

    Connais pas…

    • 22 février 2010 at 3 h 12 min

      Et bien, tu sais ce qu’il te reste à faire ! Le découvrir IMPERATIVEMENT !!

  7. 22 février 2010 at 9 h 20 min

    Je suis fan de Chabouté

    • 22 février 2010 at 3 h 17 min

      Gambadou !!! Copine !!!! Tu ne pouvais pas me faire plus plaisir !

  8. 22 février 2010 at 9 h 45 min

    Avec Chabouté, ça n’a pas été tout seul (jeu de mots involontaire) !
    De « Pleine lune », je n’avais aimé que la chute.
    « Construire un feu » ne m’avait qu’à moitié convaincue.
    Mais « Tout seul » m’a conquise.
    Pour celui-ci, à l’occasion, en bibliothèque.

    • 22 février 2010 at 3 h 20 min

      Construire un feu n’est pas mémorable en effet, pas assez dense.
      A choisir, lis Purgatoire au lieu de Terre Neuvas, tu pourrais être déçue encore sinon.
      ça serait dommage !

  9. 26 février 2010 at 3 h 12 min

    C’est bizarre ! ceux que tu donne comme tes favoris sont chez moi ceux que j’aime moins ! Moi je préfère celui-ci et la bête ! Comme quoi y’a largement de quoi faire chez Chabouté !

    • 27 février 2010 at 1 h 37 min

      Comme tu disais, les gouts et les couleurs… !
      C’est dommage tout de même, Tout seul est tellement sublime ! Qu’est-ce qui t’a déplu dans cet album ?

  10. 1 mars 2010 at 0 h 43 min

    Il se passe rien…. voilà. Et c’est le Chabouté qui est le plus épais….

    • 1 mars 2010 at 9 h 47 min

      Tu n’es donc pas sensible au pouvoir de l’imagination qui a l’oeuvre dns cet album ?

  11. 1 mars 2010 at 5 h 27 min

    Cela fait plusieurs fois que mon homme le feuillette à la librairie alors j’essaie d’y mettre la main dessus à la biblio mais ce n’est pas gagné ! Il faut vraiment être patient ;)

    • 1 mars 2010 at 0 h 04 min

      Oui certes mais tu n’as pas la bibliothèque la plus pourrie, question bd ! J’ai vraiment connu pire… je t’assure !
      Peut-être que Monsieur va craquer et l’acheter…

  12. 1 mars 2010 at 1 h 23 min

    Toi aussi, tu apprécies Chabouté! Moi z’aussi! ♥
    Un talent rare… Un auteur comme on en croise moins souvent, qui sait aussi bien raconter avec les mots qu’avec son dessin. Je n’ai pas encore lu cette BD, mais elle me fait envie depuis sa publication…

    • 1 mars 2010 at 2 h 54 min

      AH toi aussi ! C’est une bonne nouvelle ça ! :)
      C’est exactement ce qui me touche : il arrive à tout faire passer dans son dessin et pas besoin de beaucoup de mots !
      Elle va craquer… elle va craquer…

Comments are closed.