Un regard par dessus l’épaule – Sandoval / Paquet

 

regard par dessus l'epaule 1

 

 

Dessinateur : Tony Sandoval

Scénariste : Pierre Paquet


 Editeur : Paquet
Date de parution : Janvier 2010
Prix : 15 Euros

 ISBN : 9782888903499

  88  pages

 

 

Note : 5 / 5

 

 

 

 

 

 

« Il paraît qu’il n’y a rien de plus facile que de monter les portes du paradis …
mais quand le paradis vous fait peur, pourquoi est-il si compliqué de faire marche arrière ? »

 

 

Pepe est un petit garçon de 11 ans pour qui  » imaginer des bêtises est tout un art en soi« .Alors que sa maman risque de le gronder pour ça, il décide d’aller acheter des fusées-pétards. Il rentre discrètement chez lui et passe devant une statue de la Vierge du salon : quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il découvre un petit bonhomme qui se cache derrière elle ! Pepe essaye de l’attraper mais se retrouve entrainé malgré lui à l’intérieur du mur et plongé dans un monde parallèle. Prisonnier, voilà notre Pepe qui va errer d’univers étrange en monde effrayant, cherchant désespérement à rentrer chez lui.

 

Nous allons ainsi suivre Pepe dans sa quête de retour, cheminant dans des univers fantastiques et oniriques qui se suivent et ne ressemblent pas. Il y croisera des personnages loufouques, d’autres plus effrayants, des monstres qui veulent le dévorer, des humains intriguants,… Il apprendra qu’on peut faire le mal en voulant le bien. Un petit garçon qui ne cherche qu’à sortir de ce cauchemar et de sa solitude et que chaque porte de sortie emmène vers un nouveau monde encore plus étrange que le précédent.

 

Ce parcours qui semble n’avoir aucun sens révèle petit à petit une sorte de quête initiatique, l’apprentissage de la vie d’adulte. Chaque monde traversé suggère de façon sous-jacente une leçon de vie que Pepe assimile de façon inconsciente. On assiste à un cheminement, parfois cruel, qui va demander de jeter son innocence aux orties. Abandonner l’enfance n’est pas toujours un acte simple, réfléchi et voulu.

 

Et puis, la chute de l’histoire tombe et vous en restez coit ! La conclusion est bouleversante et éclaire tout l’album. Vous comprenez alors le sens de tout ce délire précedent et vous n’avez qu’une envie : relire l’album pour mieux appréhender la richesse du scénario.

 

Outre une histoire époustouflante, vous aurez droit au magnifique travail graphique du très bon Tony Sandoval ! Remarqué ,entre autres, pour « Le cadavre et le sofa » et « Nocturno », le dessinateur mexicain nous offre une fois de plus un album de toute beauté ! Son trait convient parfaitement à l’univers onirique de l’histoire et les couleurs sont réalisées avec nuance et élégance.


Vous aurez compris que cet album est un véritable coup de coeur pour moi !

 

livre-coeur2.jpg


Les amateurs de BD ne doivent pas passer à côté de cette pépite, de cette perle, de ce petit bijou !!


Je pense particulièrement à Aurore et à Mo’ la fée : les filles, la lecture de cet album est indispensable !


regard-par-dessus-l-epaule-2.JPG

 

regard-par-dessus-l-epaule-3.jpg

 

regard-par-dessus-l-epaule-4.jpg

 

regard-par-dessus-l-epaule-5.jpg

26 comments for “Un regard par dessus l’épaule – Sandoval / Paquet

  1. 30 avril 2010 at 8 h 52 min

    je note alors (j’aime beaucoup les dents du ptit garçon!)

    • 30 avril 2010 at 3 h 20 min

      lol ! Oui j’aime beaucoup cette case là moi aussi !

  2. 30 avril 2010 at 0 h 11 min

    Je n’accroche pas trop au graphisme mais j’essaierai de le trouver !

    • 30 avril 2010 at 3 h 21 min

      Les photos ne lui rendent pas vraiment justice mais je t’assure que c’est mieux en vrai !

  3. 30 avril 2010 at 8 h 48 min

    Déjà j’aime le graphisme. Avec ce que tu racontes de l’histoire, j’espère que la bibliothèque va l’avoir.

    • 30 avril 2010 at 3 h 24 min

      Sinon tu te dois de l’acheter !

      Moi même je me tate à me l’offrir…

  4. 30 avril 2010 at 2 h 29 min

    Coucou!

    Ca fait longtemps que je ne suis pas passée. J’espère que ça va. Je venais voir si tu avais pensé à notre lecture commune de Totto-Chan? Je viens de le terminer et ce fut très agréable

    • 30 avril 2010 at 3 h 26 min

      Salut Joey ! Non je n’ai pas oublié !

      je suis en train de le lire…. et donc je suis en retard pour le billet… J’espère que tu ne me gronderas pas lol

      De mon côté, mon avis est plutôt mitigé pour le moment.

  5. 30 avril 2010 at 2 h 55 min

    Et moi aussi je vais le lire, j’adore ce que fait Sandoval !

    • 30 avril 2010 at 3 h 26 min

      Ah merci Kac ! enfin un connaisseur !

  6. 1 mai 2010 at 7 h 23 min

    La bibliothèque l’a ! et il est disponible, j’y cours ….. ah flûte on est le premier mai, il faut que j’attende mardi (fermé le lundi grrrrrrrrrr).

    • 1 mai 2010 at 1 h 20 min

      Ahhhhhhh ! je suis ravie !!! Surtout n’ai pas la tentation de lire la fin : tout ton plaisir en serait gaché…

      J’attends vivement ton avis !

  7. 1 mai 2010 at 8 h 58 min

    Ben moi j’aime bien la case avec le petit garçon enfermé dans le sablier, ça me parle! Voilà c’est dit ^^

    • 1 mai 2010 at 1 h 30 min

      Tu vas donc lire la BD !? ah je suis ravie !

  8. 1 mai 2010 at 4 h 52 min

    Tu penses bien que je l’ai déjà lu!! ;) La couv’ m’attirait trop… [Aurore Mode On] Mais pas de coup de coeur pour moi. J’ai trouvé que c’était graphiquement très réussi (mais pas hyper hyper novateur), avec une histoire sympa mais il manque un petit chai pas quoi pour en faire un grand album. Ce qui me desespère d’autant plus que j’ai toujours cette impression en lisant les titres de cet éditeur… :( [Aurore en mode jamais contente Off] Peut-être faudrait-il le relire, mais en ce moment je suis toute molle, pas envie de grand chose!

    • 2 mai 2010 at 8 h 00 min

      ayé t’es revenu de vacances !?

      Ahhh ben alors, j’ai pas vu de billet sur cet album !! Une histoire sympa ? C’est tout ! Rhaaaaa !!! je suis déçue que tu n’es pas le même avis que moi ! Bon ok, je m’emflamme toujours un peu vite mais tout de même, je le trouve trop chouette cet album-ci !

      Je te déteste

  9. 2 mai 2010 at 7 h 01 min

    j’ai beaucoup aimé l’étrangeté de cet album! coup de coeur également!

    • 2 mai 2010 at 8 h 31 min

      Ah ! Merci Béné de faire preuve de bon goût ! Pas comme certaines lol

      Mais il est où ton billet ?!

  10. 2 mai 2010 at 8 h 37 min

    pas fait! pas eu le temps!!! :)

    • 2 mai 2010 at 2 h 44 min

      Bah alors lol ! J’espère que tu le feras quand même…un jour ! ;)

  11. 7 juin 2010 at 6 h 28 min

    Je l’ai lu. Je n’arrive pas à faire un billet. J’ai beaucoup aimé le graphisme, l’atmosphère aussi. La chute fait en effet reconsidérer tout l’album. C’est une belle histoire à hauteur d’enfant.

    • 8 juin 2010 at 3 h 38 min

      Ah !!! un chouette album hein ! La chute fait tout !! Il faut que tu essayes d’en faire la promo !  Même si, je te l’accorde, il n’est pas facile à raconter…

  12. 26 novembre 2011 at 4 h 57 min

    Je suis une grande admiratrice de Sandoval. J’ai parcouru timidement votre – très bon – blog, et c’est votre article sur mon auteur BD favori qui m’a décidée à laisser une trace de mon passage.

    De plus, j’essaie de devenir libraire, et je me suis régalée en lisant vos billets sur ce merveilleux métier – oui, on a mal au dos, mais il est merveilleux quand même –

    Je continuerais de venir sur ce blog, car il y a de nombreuses pépites à découvrir encore !

    A bientot,

     

    • 27 novembre 2011 at 2 h 09 min

      Bonjour Shana ! C’est toujours un plaisir de lire les lecteurs invisibles :) J’aime beaucoup le dessin de Sandoval en effet et ses atmosphères toujours un peu mystérieuses. J’espère pouvoir en lire d’autres prochainement.

      Libraire est un métier formidable que je n’échangerais pour rien au monde même si je m’amuse à en pointer les difficultés ! En ces temps difficiles, le devenir ne va pas être simple. Est-ce que tu suis une formation particulière ?

  13. 27 novembre 2011 at 1 h 24 min

    J’ai suivi une formation de 8 mois à Reims (Centre de formation de commerciaux en librairie – CFCL -), pour être libraire. J’ai trouvé un poste de secrétaire, rien à voir avec la librairie, mais ça dépanne ! Je pense me poser un peu et reprospecter d’ici quelque temps pour réussir exercer ce beau métier =) Et toi ? Tu as suivi une formation ? Tu bosses dans quel genre de librairie ? (Indépendante, grande surface, autre… ? Tu l’évoques peut être dans ton blog, mais je n’ai tout lu encore !). 

    • 28 novembre 2011 at 2 h 10 min

      AH voui, je la connais de nom !

      Pas de formation pour moi, sinon celle sur le tas, après une maitrise littéraire ! En 10 ans, j’ai bossé dans plein de structures différentes : grandes surfaces culturelles, librairies indépendantes, librairie spécialisée. Aujourd’hui, je viens enfin de retrouver un poste dans une grande enseigne indépendante, après qqs mois de chomage. Bref, il va falloir t’accrocher et certainement être mobile pour trouver un poste… Je ne peux que te souhaiter bon courage ! :)

Comments are closed.