Tante henriette ou l’éloge de l’avarice – Isabelle Dethan

tante-henriette-1Tante Henriette est un portrait à la fois romancé et autobiographique de l’auteur Isabelle Dethan. Plongeant dans ses propres souvenirs, elle nous emmène dans les années 70 où Isabelle, alors petite fille, passe des vacances dans le Périgord en compagnie de cette vieille tante.

Son arrivée ne provoque pas l’enthousiasme : cette grand-tante issue de la haute bourgeoisie est un peu spéciale. Henriette a gardé ses habitudes d’autrefois et, malgré sa richesse, a érigé l’économie et l’avarice en vertu. Ses cadeaux proviennent de vente de charité, des élastiques lui servent de lacets, les chocolats qu’elle propose sont coupés en deux pour les faire durer plus longtemps, et la vieille femme n’hésite pas à demander au restaurant les restes du repas pour les emporter chez elle.

Les anecdoctes, non dénuées d’humour, se succèdent et loin de dresser un portrait amer et méchant sur cette femme, elles la rendent plutôt attachante. Car Isabelle Dethan va peu à peu remonter la vie de cette femme, son histoire, son parcours de vie et nous expliquer comment et pourquoi elle en est arrivée à ce souci extrême de l’économie et du non gaspillage : de son mariage de raison qui lui a apporté la fortune à la guerre qui imposa une certaine austérité. Alternant les époques, on découvrira que les évolutions ont été, ô combien importantes, et que Henriette est le résultat de cette société en pleine transformation.
Enfin, cette vieille dame économe se révélera être la seule qui accueillera avec chaleur la jeune allemande, future mère de l’auteur, plutôt mal considéré chez les autres membres de la famille qu’elle n’hésitera pas à critiquer plus loin pour leur appât du gain !

Ce portrait doux et tendre est d’autant plus mis en valeur par le beau lavis sépia qu’Isabelle Dethan utilise pour cet album et qui renforce l’impression surannée et sans âge de cette tante Henriette qui n’a pas tout à fait su évoluer avec son temps.

A découvrir !

 

 

tante-henriette-2

 

tante-henriette-3

 

Titre : Tante Henriette ou l’éloge de l’avarice
Auteur :
Isabelle Dethan
Éditeur  Delcourt, Encrages
Date de parution : Mars 2000
90 pages
Prix : 11,50 Euros

18 comments for “Tante henriette ou l’éloge de l’avarice – Isabelle Dethan

  1. 19 juin 2010 at 8 h 30 min

    Je m’en souviens comme d’une lecture sympa, il y a un bout…

    • 19 juin 2010 at 9 h 25 min

      Voui c’est sympa ! Après c’est pas l’album du siècle non plus hein.

  2. 19 juin 2010 at 1 h 04 min

    Ca pourrait me plaire ! La tante Henriette a l’air d’être un croisement entre mon grand-père et mon beau-père sans le coté charmant du passé

    • 19 juin 2010 at 9 h 26 min

      Sympa la famille…

      Leur offrir pourrait être un cadeau subliminal… mouahahah !

  3. 19 juin 2010 at 6 h 28 min

    Voilà un ouvrage qui me tente (tante ) beaucoup … Encore un que je noe sur ma longue, très longue, si longue liste !

    • 19 juin 2010 at 9 h 28 min

      Qui ne tante rien… Nan c’est nul, ça colle pas avec le contexte…

  4. 19 juin 2010 at 2 h 52 min

    Je l’avais lu à l’époque de sa sortie mais je n’en ai plus grand souvenir. Tu ne mets plus de note ?

    • 20 juin 2010 at 1 h 31 min

      Ben non, je me prends trop la tête dessus, et puis c’est finalement trop réducteur…

      C’est embêtant ?

  5. 20 juin 2010 at 1 h 23 min

    Je suis rassurée par la fin de ton billet, car au début j’ai cru voir le remake en BD de Tati Danielle… 

     

    • 20 juin 2010 at 1 h 33 min

      LOL ! Non on en est loin tout de même !!

  6. 20 juin 2010 at 3 h 09 min

    Pour les notes : non non c’est pas embêtant du tout. J’avais juste remarqué que tu ne les mettaient plus. Je n’en met pas non plus. C’est vrai que ça peut vite devenir prise de tête !

    • 21 juin 2010 at 8 h 57 min

      Ben oui, il faut toujours réfléchir en fonction des notes que tu as mises aux autres pour être cohérent et logique, et ça, c’est difficile finalement !

  7. 22 juin 2010 at 7 h 05 min

    Voilà une Bd qui pourrait largement me plaire : je note !! ;-)

    • 24 juin 2010 at 3 h 01 min

      Pas un essentiel mais une bonne bd !

  8. 22 juin 2010 at 3 h 01 min

    Ahhh .. à découvrir donc ! 

    • 24 juin 2010 at 3 h 16 min

      Tout à fait !

  9. 23 juin 2010 at 6 h 14 min

    Je confirme : cette bd est dans ma bib depuis longtemps et je la relis de temps en temps quand je fais du tri pour arriver à la conclusion que je la garde…

    • 24 juin 2010 at 3 h 23 min

      Je n’irais pas jusqu’à l’acheter et la posséder (mais je suis très difficile ! ) mais elle mérite qu’on s’y arrête !

Comments are closed.