Le bleu est une couleur chaude – Julie Maroh

bleu est une couleur chaude 01Clémentine est une jeune adolescente comme les autres. Elle va au lycée et connaît ses premiers émois amoureux. Tout semble aller pour le mieux. Sauf que, un jour, dans la rue, son regard croise celui d’une jeune fille aux cheveux bleus. Et que cette rencontre la bouleverse. Les nuits de Clémentine vont désormais être agitées de rêves érotiques en direction de la mystérieuse fille aux cheveux bleus. Très troublée, elle finit par sortir avec un charmant jeune homme qui lui tournait autour. Leur relation dure plusieurs mois mais Clémentine n’arrive toujours pas à passer le cap de l’intimité sexuelle. Elle fait alors le choix de le quitter et de laisser libre cours à ses fantasmes. Jusqu’au jour où, par le plus grand des hasards, elle revoit la fille de ses rêves nocturnes. Elle s’appelle Emma et va sympathiser avec notre Clémentine…

Disons-le tout net, ce formidable album aborde la question sensible de l’homosexualité féminine. Clémentine découvre son attirance pour les femmes et a beaucoup de mal à les accepter. Elle refuse de voir les faits, les cache à ses amis et à elle-même. Sa tentative de relation hétéro sera d’ailleurs un échec. Le regard des autres est très important pour elle et les rumeurs qui vont naître, au vu de la venue régulière d’Emma à son école vont énormément la blesser. L’affection d’un copain homosexuel n’y changera rien. Pourtant sa rencontre avec Emma va changer sa vie. Emma est une jeune femme engagée et militante, qui assume fort bien son homosexualité. Elle vit une relation passionnée avec une artiste mais semble attirée par la fragilité de Clémentine. Une histoire d’amour va naître entre ces 2 femmes si différentes mais une histoire tragique…

La relation est vue par Clémentine, à travers son journal intime. Nous la suivrons de ses 15 ans jusqu’à ses 30 ans. Nous la verrons grandir, avancer, accepter sa différence mais aussi en souffrir. Nous verrons la difficulté de vivre avec une famille qui rejette votre différence. Nous verrons une histoire d’amour, comme il en existe tant, avec ses jalousies, ses chagrins et sa force.
Tiré de l’expérience personnelle de l’auteur, Le bleu est une couleur chaude est un petit bijou de sensibilité. Les émotions et les situations sont extrêmement réalistes et on partage avec l’héroïne ses affres du coeur. Les non-dits percent à travers les silences et donnent un album délicat qui s’appuie sur la gestuelle et les expressions.

Et que dire du dessin, qui est de toute beauté ! Entièrement réalisées par Julie Maroh, les planches se déclinent dans une palette grise qui met en valeur Emma et le bleu de ses cheveux et souligne l’aspect passé de cette histoire, tout en alternant avec des pages en couleurs correspondants au temps présent.

Petite cerise sur le gâteau pour moi, lilloise de cœur : l’album se déroule dans la capitale nordiste et on reconnaît parfaitement bien certains lieux emblématiques comme la Grand place, la place Rihour, etc…

Un premier album plus que prometteur, un auteur à ne pas rater et à suivre…
C’est un gros coup de cœur pour moi !! J’ai hâte de lire ses prochaines œuvres !

 

Liens :
Vous pouvez lire les premières pages de l’album chez Glénat.
Découvrez l’auteur sur son blog !

 

 

 

 

bleu-couleur-chaude-3

 

bleu-couleur-chaude-4

 

bleu-couleur-chaude-5

 

Titre : Le bleu est une couleur chaude
Auteur :
  Julie Maroh
Editeur : Glénat
Date de parution : Mars 2010
Prix :  14,99 €
160 pages

 

-

Challenge-roaarrrPrix du public fnac sncf 2011
Prix Bdboum 2009

 

logo-bd-du-mercredi ET ce billet signe ENFIN ma première participation au rendez-vous de Mango :
la BD du mercredi !

37 comments for “Le bleu est une couleur chaude – Julie Maroh

  1. 4 août 2010 at 4 h 37 min

    Une BD pas banale et que j’inscris immédiatement dans mes prochaines lectures! L’histoire est courageuse et j’aime beaucoup les dessins et ces petites touches de bleu dans tout ce gris! 

    Bienvenue parmi nous: tu es chez toi! 

    • 4 août 2010 at 5 h 09 min

      Oui le traitement est original et le sujet peu traité en bd finalement.

      L’auteur mérite qu’on parle d’elle !

      Merci de m’accueillir dans ton « challenge » ! Je ne sais pas trop comment l’appeler…

      ET puis d’ailleurs, un petit logo serait sympa… je dis ça, je dis rien ;)

  2. 4 août 2010 at 5 h 33 min

    Quand c’est pas les homos hommes, c’est les femmes hum hum Tu te fais un challenge perso ?

    Cela dit, je la note, elle a l’air très bien cette BD. Bon même si tu les as choisis tes planches pour illustrer

    • 4 août 2010 at 8 h 50 min

      je n’avais pas noté la récurrence du thème !! C’est pas fait exprès !

      Tu as raison de noter !! Et puis qu’est-ce qu’elles ont mes planches ? Elles sont belles non ?

       

       

  3. Kactusss
    4 août 2010 at 5 h 56 min

    J’ai beaucoup aimé aussi. Il est génial cet album tant au niveau de l’histoire que du graphisme. Oui, je sais, je vais faire mon billet !

    • 4 août 2010 at 8 h 54 min

      Ah ! Merci de me soutenir !! Je suis contente qu’il t’ai plu aussi ! J’aime quand nos avis se rejoignent !

      C’est bien, tu as compris que tu serais fouetté si tu ne faisais pas de billet…

  4. 4 août 2010 at 8 h 07 min

    Je l’appelle la BD du mercredi. Dans mon esprit ce n’est pas un challenge mais simplement un rendez-vous pour s’échanger de bonnes idées dans un genre précis! En tout cas, tu as fait fort avec ta première intervention! La couverture est très belle! 

    • 4 août 2010 at 9 h 00 min

      La semaine dernière déjà, je voulais mettre un album coup de coeur (L’invitation) pour qu’il bénéficie de ta vitrine lol. Bon j’ai posté trop tard mais je suis contente de faire un peu de pub pour cet album ci qui le mérite tout autant !

  5. 5 août 2010 at 0 h 06 min

    Tiens c’est rigolo, je viens d’emprunter à la médiathèque une BD qui a l’air de traiter le même thème !:) Mais celle-ci me tente aussi rien que pour voir Lille!:)

    • 6 août 2010 at 8 h 55 min

      Ah bon c’est quel album ?

      Attention, Lille n’est quand même pas super mis en avant hein ! Il faut le lire pour tout le reste :)

  6. 5 août 2010 at 0 h 09 min

    Oui, une fort belle BD. J’ai fait mon premier billet bande dessinée sur cet album !

    • 6 août 2010 at 8 h 58 min

      Ah ! Très bon choix ! Mais tu avais déjà fait des billets bds non ? J’ai retrouvé un Hausman dans tes articles !

  7. 5 août 2010 at 1 h 32 min

    Toujours pas branchée BD… Je serai peut-être dans de meilleures dispositions après mes congés ?!

    • 6 août 2010 at 8 h 59 min

      Hélas, trois fois hélas…

  8. 5 août 2010 at 1 h 56 min

    Ce que tu dis de l’histoire me tente beaucoup, mais le style graphique me laisse un peu dubitative … je vais tout de même la feuilleter en librairire la prochaine fois que j’y vais ^^

    • 6 août 2010 at 9 h 00 min

      Ah non, tu ne peux pas dire ça ! Le dessin est vraiment très beau ! Essaye le quand même malgré ta réserve 

  9. 5 août 2010 at 5 h 19 min

    Il semble très beau, cet album… je le note, j’aime l’idée du noir et blanc avec le bleu!

    • 6 août 2010 at 9 h 01 min

      Oh que oui ! ça met parfaitement en valeur les pensées de la jeune femme et l’importance qu’à pour elle, Emma. Moi, je suis fan !

  10. 7 août 2010 at 0 h 19 min

    Pas encore lu cet album mais j’en ai beaucoup entendu parler (et toujours en positif). Je vais essayer de me le procurer.

    Pour le sujte de l’homosexualité féminine, il y a quelques mangaka qui ont très bien traité le sujet : Ebine Yamaji (Love my life, Free Soul) ou encore le magnifique Blue de Kiriko Nananan…

    • 8 août 2010 at 3 h 09 min

      Je pense qu’elle mérite un peu de « battage » ! Je suis vraiment curieuse de voir ses prochains albums. Va-t’elle rester dans le même thème ou va-t’elle élargir son horizon ?

      Sinon, je connais bien les autres titres dont tu parles :) Blue est très très beau en effet !

  11. 7 août 2010 at 2 h 07 min

    Tout à fait le genre de lecture qui me plairait. Je note !

    • 8 août 2010 at 3 h 18 min

      C’est un album à retenir, tu verras !

  12. cathulu
    9 août 2010 at 1 h 01 min

    C’est « princesse aime princesse » mais c’est traité façon conte de fée humoristique et je n’ai pas accroché du tout (eême pas terminé).

    • 14 août 2010 at 1 h 27 min

      Ah… inconnu au bataillon, pour moi…

  13. Isa
    11 août 2010 at 5 h 59 min

    Un album prometteur mais il m’a manqué quelques petites choses pour vraiment l’apprécier.

    Je suis sûre que les prochains seront encore mieux.

    • 14 août 2010 at 6 h 16 min

      Ah voui ? Je n’ai aucun reproche à faire à cet album ! Mais c’est certain que la demoiselle est prometteuse ! J’espère qu’elle saura aller au-delà de l’aspect quelque peu autobiographique de cette histoire.

  14. 25 août 2010 at 0 h 04 min

    J’aime bien les BD noir et blanc avec juste une touche de couleur qui apparait parfois pour souligner certaines scènes … cela avait d’ailleurs été le thème d’une de rencontres du club lecture BD :) Mais je ne pense pas que cet album était déjà paru à cette époque !

    • 25 août 2010 at 0 h 51 min

      Attention l’album n’est pas vraiment en noir et blanc. Plutôt des couleurs douces, sépias qui accentuent les touches de bleus quand il y en a.  Un très bel album en tout cas !

  15. Valérie PASCAL
    6 septembre 2010 at 2 h 08 min

    C’est un livre magnifique. Le scénario, les dessins, une véritable oeuvre d’art.

    Merci de ce moment magique ++++++

    • 8 septembre 2010 at 8 h 59 min

      Et bien ! Je suis ravie si j’ai pu vous faire découvrir ce bel album !

  16. 14 janvier 2011 at 5 h 24 min

    tiens, le dernier visuel que tu proposes j’ai vraiment hésité à le proposer dans mon article. Il m’a marqué.

    Un très bel album en tout cas et maintenant que je l’ai lu, je voulais tout simplement te remercier de m’avoir incitée à le découvrir. Un très chouette coup de coeur que voilà !

    • 16 janvier 2011 at 5 h 35 min

      Ouiiiiiiii j’ai aperçu ton billet dans mon Google reader mais encore eu le temps de venir te lire !

      Je suis ravie de t’avoir une fois de plus convaincue sur un de mes coups de coeur !!

      Tu auras de mes nouvelles d’ici peu…

  17. 18 mai 2011 at 2 h 02 min

    Enfin lu (et chroniqué aussi) !

    C’est un joyau comme on en voit peu. Un album superbe. J’ai vraiment hâte de voir si elle va confirmer toutes les qualités vues dans cette histoire…

    • 18 mai 2011 at 2 h 15 min

      Tu m’aurais déçu si tu n’avais pas apprécié !

      Moi aussi, j’ai hâte de voir la suite de son oeuvre. J’espère qu’elle quittera cette thématique peut-être plus personnelle pour donner quelque chose d’encore plus grand !

Comments are closed.