Les passagers du vent, tome 1

 

 

passagers-du-vent-t1-1.jpg

 

 

Auteur: François Bourgeon

Editeur : 12BIS

Date de parution : Janvier 2009

1ère édition : 1981

Prix :  13 €

  48 pages

 

 

 

Nous sommes au 18ème siècle, sur le Foudroyant, un navire de la Marine Royale à destination de l’Amérique. A son bord, 2 jeunes femmes voyagent incognito dans une chambre réquisitionné par le commandant. Mais un jour, un jeune marin, Hoël, croit surprendre des silhouettes féminines et se faufile dans la zone interdite du bateau. Pris sur le fait, il est mis au fer par le capitaine qui voudrait bien que son secret reste bien gardé. Cherchant à l’éliminer, il va lui imposer une périlleuse épreuve. Mais c’est compter l’aide de la belle Isa qui voit dans le matelot une occasion d’arriver à ses fins personnelles…

 

Voilà un incontournable de la bande dessinée qui manquait à ma culture… Avec la récente sortie du tome 7, il était bien temps de remédier à cette lacune…ahem…

Cet album paru en 1981 n’a absolument pas vieilli et nous offre une formidable aventure maritime, historique saupoudré d’amour.

 

On y trouve une héroine forte qui n’hésite pas à s’habiller en homme pour mieux s’affranchir des conditions de son sexe. Volontaire et pleine d’allant, elle choisit de prendre en main son destin après avoir dû subir ce dernier. Ainsi, nous découvrirons son passé et le drame survenu suite à une plaisanterie de jeunesse ainsi que la raison de sa présence sur le bateau.

Ce personnage sexy nourrit l’album de son charme et apporte de légères touches d’érotisme dans l’univers masculin de la marine. Dénudée à l’occasion, elle sait aussi offrir son corps à son propre sexe.

Hoël, son pendant masculin, semble lui aussi peu apte à se plier aux règles mais, reste à ce niveau de l’histoire, un peu écrasé par le caractère de la demoiselle.

 

Enfin, qui dit vie sur un navire, dit luxe de détails maritime. Bourgeon a su recréer une véritable ambiance de navire : les détails du décor, le langage des matelots, les codes de conduite, combats navals, …

Le tout est d’une grande précision et témoigne d’un vrai travail de documentation historique et maritime.

 

Mon seul bémol sur cet album sera au niveau des couleurs qui, elles, semblent un poil datées par leur ton quelque peu criard et agressif.

 

En bref, ne faites pas comme moi, n’enterrez pas cette série culte dans les limbes de la profusion de nouveautés inutiles… Revenez aux essentiels !

 

 

L’avis de Yaneck

 

 

 

passagers-du-vent-t1-2.jpg

 

passagers-du-vent-t1-4.jpg

 

passagers-du-vent-t1-3.jpg

 

 

C’était la BD du mercredi avec Mango…et les autres !

 


30 comments for “Les passagers du vent, tome 1

  1. 18 août 2010 at 8 h 24 min

    Ah ah! j’aime bien quand les p’tits jeunes découvrent des anciennes BD! Un grand classique incontournable… Prépare ton coeur et ton estomac pour les prochains tomes…

    • 18 août 2010 at 0 h 58 min

      Ben voui, j’ai plein de lacunes au niveau des classiques. et finalement, c’est pas plus mal parce que je sais que j’ai encore plein de chouettes albums à découvrir !

      Même pas peur pour la suite, je suis une warrior ! (et pis, je sais un peu de quoi ça va parler)

  2. 18 août 2010 at 9 h 59 min

    J’ai travaillé comme bénévole dans une bibliothèque, il y a …longtemps, cette série était très très demandée, comme quoi les bonnes choses ne meurt jamais !

    • 18 août 2010 at 1 h 05 min

      A l’époque, ça a  pas mal « révolutionné » le monde la bd cet album. C’est pour ça je pense qu’il est devenu culte !

  3. 18 août 2010 at 0 h 45 min

    Mouais, pas mon style, je passe.

    • 18 août 2010 at 1 h 06 min

      Je te sens pas très enthousiaste avec mes lectures en ce moment…

  4. 18 août 2010 at 1 h 03 min

    Cette série est effecivement un grand classique. Cependant, je n’ai jamais vraiment accroché. Pourquoi ? Je serais bien incapable de le dire. J’ai bien deux pistes, la première étant que la bd historique ne m’a jamais passionné, la seconde est liée à Bourgeon  car ses albums ne m’ont jamais transcendé.

    Mais si toutes les BD historiques grand public étaient de cette qualité, je pense que la BD y gagnerait quand même beaucoup. Malheureusement…

    • 18 août 2010 at 1 h 09 min

      C’est marrant, tu reconnais ses qualités tout en reconnaissant que ce n’est pas ton truc. ça fait plaisir à lire !

      Je ne suis pas une fanatique de bd historique, ni de bourgeon mais bon elle n’est pas devenu incontournable pour rien !

      ASs-tu lu Long John Silver ? PArce que je ne sais pas pourquoi, à un moment, j’ai  fait un rapprochement entre les 2. Le côté maritime et l’héroine féminine ?

  5. 18 août 2010 at 2 h 25 min

    La série est dispo à la biblio alors je m’emprunterai un de ces jours…

    • 18 août 2010 at 1 h 41 min

      y’a intéret ;)

  6. 18 août 2010 at 3 h 01 min

    Ayant commencé par le n°7, ça me fait tout drôle de revenir ainsi en arrière! Je retrouve donc Isa à ses  débuts et ses descendantes semblent lui ressembler, heureusement! J’aime beaucoup ces albums, je viens de terminer le dernier et c’est vrai que les couleurs de celui-ci semblent bien moins belles, cependant je retrouve le même souffle épique et les mêmes dessins qui me plaisent tant! 

    • 18 août 2010 at 1 h 44 min

      Ah ouais, tu commences par la fin toi ?!

      Oui je crois que je vais me retrouver embarquée moi aussi ! Je me suis retenu de ne pas lire la suite avant d’avoir rédiger mon billet pour ne pas mélanger les albums. je vais enfin pouvoir enchainer !

  7. 18 août 2010 at 3 h 32 min

    j’avoue ne pas avoir lu non plu sce grand classique…si je le trouve sur les rayonnages de ma maédiathèque, je jetterai un oeil, mais je n’accroche pas tellement sur la mise en page, que je trouve chargée.

    • 18 août 2010 at 1 h 54 min

      Je pense que tu devrais tenter le coup ! En plus, je vois que tu as lu Long john silver récemment. C’est marrant, je venais de dire que j’avais fait un parallèle avec cette série !

  8. 18 août 2010 at 5 h 58 min

    ah enfin une Bd dont tu parles …et que je connais …et que j’aime  …je vais bientôt lire Ouragan de Gaudé alors j’attends ton billet avec impatience ; je l’ai découvert avec la mort du roi Tsongor cet été..un vrai coup de coeur !

    • 18 août 2010 at 2 h 01 min

      ah ! m’en parle pas, en ce moment, j’ai beaucoup de mal à me mettre à l’écriture de billet… et je fais trainer tous les titres importants…

      Y’a pas il va falloir que je m’y mette… En tout cas, sache que j’ai adoré !

  9. 19 août 2010 at 8 h 06 min

    Amen

    • 19 août 2010 at 2 h 50 min

      bénédictus, sanctus, …

  10. 19 août 2010 at 9 h 51 min

    « C’est marrant, tu reconnais ses qualités tout en reconnaissant que ce n’est pas ton truc. ça fait plaisir à lire ! »

    ça c’est une déformation professionnelle. Les bibliothécaires n’achètent pas toujours ce qui leur plaisent. Il faut avoir un éventail le plus large possible. Après, je ne suis pas fan de bourgeon mais c’est un auteur important, rien qu’à la qualité de son dessin ou par le succés de ses oeuvres. Je ne suis pas non plus fan de Bashung mais je reconnais volontiers sa qualité artistique. C’est un métier, bibliothécaire :-)

    « Je ne suis pas une fanatique de bd historique, ni de bourgeon mais bon elle n’est pas devenu incontournable pour rien ! »

    ça résume ce que je disais plus haut

    « ASs-tu lu Long John Silver ? PArce que je ne sais pas pourquoi, à un moment, j’ai  fait un rapprochement entre les 2. Le côté maritime et l’héroine féminine ? »

    Non mais il paraît que c’est très bien. Je vais te faire confiance sur ce coup-là ;-)

    • 19 août 2010 at 3 h 19 min

      lol ! Ben oui c’est pas si courant sur les blogs ! Mais je te rassure, les libraires non plus n’achètent pas que ce qui leur plaisent ! On a des sacrés métiers ^^

      ça résume, oui et non… Car, en fait, j’ai beau connaitre le travail de bourgeon, je crois bien que c’est la première fois que je le lis réellement…. (j’ai un peu honte sur ce coup là quand même…)  donc  je ne peux pas encore dire que Bourgeon c’est pas mon truc !

      Bon LOng john silver n’a rien à voir, déjà côté graphisme ! T’es sympa de me faire confiance mais je suis sure que d’autres avant moi t’ont déjà convaincu

  11. 19 août 2010 at 3 h 43 min

    Oui, les métiers les plus terribles du monde, c’est certain Le bagne même !

    • 19 août 2010 at 4 h 19 min

      Ceci dit, je n’en changerait pour rien au monde ! FAut parfois juste changer de patron…

  12. 19 août 2010 at 3 h 47 min

    Ahem … ça manque à ma culture aussi

    • 19 août 2010 at 4 h 18 min

      Il n’est jamais trop tard pour se culturer !

  13. 22 août 2010 at 2 h 26 min

    je me laisserai bien tentée et vila longtemps que je n’ai pas lu de BD

    • 23 août 2010 at 2 h 04 min

      UN bon classique n’est jamais une erreur de casting !

  14. 22 août 2010 at 2 h 15 min

    J’avais lu la série il y a bien longtemps, je l’ai redécouvert récemment avec grand plaisir. Je n’ai pas lu encore le dernier, mais je trouve l’histoire bien menée, les personnages forts… Un bon moment de BD pour moi. 

    • 23 août 2010 at 2 h 34 min

      Je pense que c’est l’avis de tous ceux qui l’ont lu !

  15. 25 août 2010 at 0 h 09 min

    J’ai lu les 5 premiers tomes en 1985 (je me rappelle, c’était mon chéri qui les avait achetés alors qu’il était encore au lycée) et je n’avais que moyennement accroché … à cause des couleurs (et des figures des personnages … je leur trouvais une tête « bizarre » ! mdr !). Mais je compte relire le tout vu qu’on a acheté cette nouvelle suite :)

    • 25 août 2010 at 0 h 54 min

      J’ai un sacré train de retard, je le reconnais ! Alors le temps, ton oeil et ton avis ont surement changé… Les couleurs sont pas supers mais le reste est vraiment de qualité !

Comments are closed.