L’arche de Noé a flashé sur vous – Masson / Von Arx

 

arche de noé 01

 

Dessinateur : Charles Masson 

Scénariste : Chloé Von Arx 

Editeur : Futuropolis

Date de parution : 10 Février 2011 

Prix : 18 €

  128 pages

 

 

Léa est une jeune trentenaire à la recherche de l’âme soeur. Elle passe ses soirées sur le site de rencontres Meetic et discute avec de nombreux candidats. Les résultats ne sont pas très concluants : entre ceux qui mentent sur leur age, leur intention, leur photo, aucun ne semble à la hauteur. Pourtant un mystérieux Noé insiste et « flashe » régulièrement sur la jeune femme qui finit par y prêter attention. Noé se révèle un bel homme qui semble équilibré et séducteur juste ce qu’il faut. Léa finit par le rencontrer. Accompagné de ses 2 amis inséparables, aussi bizarre l’un que l’autre, Noé s’avère très enthousiaste et entreprenant envers la jeune femme qu’il présente déjà comme sa femme et avec qui il envisage déjà l’avenir…

Léa aurait-elle fait une erreur ou serait-elle tombée sur la perle rare ?

 

Voilà une histoire originale qui part sur un postulat qui parlera à de nombreuses personnes : les rencontres par internet.

Léa est une de ces nombreuses célibataires en mal d’amour qui cherche désespérement à rencontrer quelqu’un. Ses amies autour d’elle sont casées, se marient, envisagent la maternité. Elle semble avoir une vie équilibrée mais la pression sociale se fait malgré tout jour insidieusement.

Léa est en attente et lorsqu’elle pense avoir trouvé le bon partenaire, elle y focalise ses envies. A tort, peut-être ? Nous la verrons en attente : du grand amour, du téléphone qui sonne, …

Sans vous dévoiler l’histoire, la relation qui va s’instaurer entre nos 2 célibataires ne va pas vraiment tourner comme Léa le souhaite et va d’une certaine façon tomber dans une sorte de folie.

Si le lecteur fait un peu attention, il pourra voir des signes avant-coureurs de la personnalité particulière de Noé.

Cette rencontre amoureuse qui est censé être une période euphorisante va se révéler de plus en plus étouffante et malsaine. Et Léa va continuer d’y foncer tête baissée.

 

Au dessin, on retrouve Charles Masson, auteur entre autres de « Droit du sol » ou « Les boules vitales ». Son trait va toujours à l’essentiel et n’offre aucune fioritures inutiles. Les décors sont épurés .

Les couleurs sont majoritairement en bichromie dans des tons beige, jaune et bleu sombre et accentue d’autant plus le caractère d’oppression de la narration.

 

« L’arche de Noé … » est un album donc assez intéressant qui aidera particulièrement les célibataires de tout poil à se méfier de certaines rencontres…

 

 

L’album n’étant pas encore paru, les visuels qui suit sont issus d’épreuves avant parution.

 

 

arche-de-noe-02.jpg

 

arche-de-noe-03.jpg

 

 

bd du mercredi

 

 

C’était la BD du mercredi avec Mango et les autres !

 


25 comments for “L’arche de Noé a flashé sur vous – Masson / Von Arx

  1. 19 janvier 2011 at 0 h 30 min

    Tentant !!

    • 19 janvier 2011 at 4 h 38 min

      héhé !

  2. Mo'
    19 janvier 2011 at 0 h 46 min

    Tentante tu es mais partagée je suis. Le sujet ne m’insipre pas des masses mais Charles Masson bien plus. Même pas moyen d’aller feuilleter l’album… presque un mois à attendre !

    • 19 janvier 2011 at 4 h 39 min

      Oui j’ai hésité à attendre avant d’en parler et puis finalement, je voulais « cloturer » mes lectures de 2010 ! Je n’ai trouvé aucun autre avis sur le net et pas un seul visuel…

  3. 19 janvier 2011 at 2 h 47 min

    Rien que le fait que le Noé en question la présente dès le début comme sa femme etc annonce la couleur. Pas tentée par le sujet !

    • 19 janvier 2011 at 4 h 39 min

      Tu as tout à fait compris !

  4. 19 janvier 2011 at 2 h 50 min

    Un thème bien moderne en tous cas. Ayant trouvé chaussure à mon pied, le sujet me touche moyennement mais j’y penserai pour une copine célibataire (ça fait un peu la copine rabat-joie non? )

    • 19 janvier 2011 at 4 h 40 min

      Ah c’est clair que ça n’encourage pas à croire en ces sites de rencontres….

  5. 19 janvier 2011 at 2 h 54 min

    Un BD qui m’a l’air bien surtout c’est un thème d’actualité.

    • 19 janvier 2011 at 4 h 41 min

      Oui il ne me semble pas qu’il est été déjà traité.

  6. 19 janvier 2011 at 5 h 36 min

    Je n’ai qu’une seule chose à dire :

    • 19 janvier 2011 at 5 h 51 min

      Oui je sais !

      Faudrait que j’arrive à faire mon billet sur le Glattauer et j’aurais fait le tour de la question ^^

  7. 19 janvier 2011 at 6 h 03 min

    Le thème me tente, même si je ne suis pas célibataire ! ;-) Par contre, je suis nettement moins emballée par le dessin !

    • 20 janvier 2011 at 2 h 27 min

      Célibataire, nous l’avons tous été un jour !!

  8. 19 janvier 2011 at 9 h 37 min

    Pas mal le thème mais pourquoi ces couleurs? J’aurais encore préféré le noir et blanc! 

    • 20 janvier 2011 at 2 h 28 min

      J’ai lu des pages dont la colorisation n’était pas faite et je dois dire que l’effet est beaucoup moins fort.

  9. 20 janvier 2011 at 5 h 58 min

    Ça semble intéressant, tant pour l’originalité du thème que par la modernité des dessins. Je note! 

    • 20 janvier 2011 at 7 h 58 min

      Oui tout à fait ! Je pense que d’autres en parleront quand il sera sorti en librairie.

  10. 20 janvier 2011 at 9 h 02 min

    Il me tente bien … pas que je sois concernée par le sujet (quand j’étais encore célibataire, personne n’avait Internet en France ! mdr !) mais cela m’a l’air bien mené et assez effrayant ! Et j’aime beaucoup le dessin et les couleurs !

    • 20 janvier 2011 at 8 h 06 min

      Oui flippant ! A mon avis, tu ne le trouveras pas tt de suite en bibliotheque… va falloir le lire dans un coin de librairie ^^

  11. 20 janvier 2011 at 0 h 18 min

    ça pourrait me plaire! Le titre est… étrange !

    • 20 janvier 2011 at 8 h 22 min

      Tu comprendras en lisant :)

  12. mateotxi
    11 mars 2011 at 3 h 45 min

    Je ne partage hélas pas votre engouement pour cette bande-dessinée…

    Je l’ai trouvée creuse, sans grand intérêt voire même inachevée…

    L’auteur développe une psychologie des personnages assez intéressante, mais n’exploite véritablement aucune des pistes qu’il a semé…

    Au final, une fois terminée la lecture, j’ai refermé ce livre en me disant « tout ça pour ça ? » un brin interloqué…

    • 12 mars 2011 at 2 h 00 min

      Je reconnais avec le recul être beaucoup moins enthousiaste qu’à l’époque…  L’idée était originale mais effectivement la fin et sa façon de tout laisser en plan est assez décevante finalement…

Comments are closed.