Vive la classe ! – Baru

 

vive la classe 01villerupt 1966

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Baru

1ère édition : Futuropolis – 1987

Nouvelle édition : Futuropolis

Date de parution : Janvier 2011

Prix : 16 €

  59 pages

 

+ Edition en coffret : Novembre 2010

(avec « La piscine de Micheville » et « Quéquette Blues » + DVD bonus)

Editeur : Les rêveurs

Prix : 40€

300 pages

 

 


Nous retrouvons ici une fois encore Baru, le héros de « Quéquette Blues » qui, en cette année 1968, devient un conscrit pour le service militaire.

A l’époque, tous les jeunes hommes  devaient faire leur service militaire. Chacun devait passer devant un conseil de révision qui les jugeait apte ou pas. Et avant que les conscrits acceptés aillent faire leur classe, ils étaient célébrés dans des fêtes de quelques jours où la débauche était quelque peu de mise et toléré…

Ainsi les heureux élus, « bon pour le service » se voyaient gratifier de baisers et autres gentillesses par les filles qui ne pouvaient décemment le leur refuser.

 

A travers le portrait d’une classe donnée, celle de Baru, nous est donné celle d’une époque.

L’album commence judicieusement par un petit rappel de l’histoire de la conscription à travers les époques jusqu’à 1968 où nous suivons Baru et sa bande de copains au moment qui précède le conseil à celui où ils font leurs classes.

Véritable évènement dans la vie de ces jeunes, la conscription signait pour eux une sorte de passage à la vie adulte en leur donnant le droit d’aller combattre pour leur patrie et faire la guerre…

 

On y retrouve ce qui faisait le sel de la jeunesse de ses précédents albums : les déconnades entre copains, les fêtes alcoolisées, quelques bagarres… et les filles bien sûr ! Car ces jeunes hommes qui partiront peut-être prochainement combattre et éventuellement mourir méritent bien de passer quelques bons moments intimes en compagnie de ces demoiselles ! Qui ne sont pas toutes forcément d’accord…

Cé déferlement de testostérone qui souligne la maturité et l’âge adulte penche de plus en plus vers une violence moins bon enfant qui préfigure leur futur statut de combattant.

 

« Vive la classe » est un album vraiment très intéressant. Il réussit à donner le parfum d’une époque et des implications de la conscription sur lequel l’auteur a un regard plutôt critique sans le dire explicitement. Exacerbant leur rôle et leur importance dans la société, le service militaire demandera à ces derniers d’oublier leurs bonnes manières pour tuer.

 

Sous couvert de fêtes et de célébrations, « Vive la classe » est, une fois encore, un album assez sombre qui va bien au-delà de l’évocation de souvenirs de jeunesse. A découvrir !!


 

 

vive-la-classe-04.jpg

 

 

vive-la-classe-02.jpg

 

 

vive-la-classe-03.jpg

 

6 comments for “Vive la classe ! – Baru

  1. 29 janvier 2011 at 2 h 26 min

    Merci !

    Je ne connaissais pas cet album !!!

     

    • 31 janvier 2011 at 2 h 54 min

      Ce n’est effectivement pas celui dont on a parlé le plus !

  2. 29 janvier 2011 at 5 h 28 min

    Pas très tentée, je n’aime pas le dessin…

    • 31 janvier 2011 at 3 h 03 min

      Dommage… mais tu peux peut-être arriver à passer au dessus… :)

  3. 29 janvier 2011 at 8 h 12 min

    Je n’ai pas lu celui là. Mais j’aime aussi beaucoup Baru.

    • 31 janvier 2011 at 3 h 03 min

      Et moi donc ! Je vais essayer de chroniquer tous ses albulms…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *