Tokyo, fin d’un monde, tome 1 – Junichi Noujou

 

Tokyo-fin-dun-monde-tome-1-01.jpgTaro Saegusa est un enquêteur du « Bureau de recherche des communications futures » au Ministère de l’Intérieur et des Communications. Il recherche des informations concernant une histoire remonta nt à 3 ans qui serait arrivé dans un lycée : un certain Uma Yoda aurait lévité devant toute sa classe. Tout le monde aurait oublié cet incident (cas d’hypnose collective ?) jusqu’à aujourd’hui où une des témoins vient de se rappeler. Cette témoin, c’est Miho Omori et elle est justement l’assistante de Taro. Harcelée par un élève de la classe, ce fameux Uma Yoda semble avoir essayé de la protéger. 

L’enquêteur Taro cherche à retrouver à tout prix le jeune homme, persuadé que cet être aux pouvoir paranormaux exceptionnels vient du futur pour éviter au monde une catastrophe à venir…

 

Voilà un manga seinen qui regorge de bonnes idées et joue la carte du réalisme fantastique. Nous sommes dans un Japon contemporain où l’on découvre qu’un homme est susceptible de pouvoir paranormaux : télépathie,  télékinésie, lévitation, hypnose,… Le lecteur suit l’enquête de Taro qui fait preuve d’un esprit de déduction un peu surprenant. En effet, de nombreux concours de circonstance un peu grossiers ou simplistes émaillent le récit et font avancer l’histoire bien utilement : la rencontre trop fortuite entre Taro et Uma, un scientifique qui déduit un peu trop facilement la venue d’hommes du futurs à partir des chiffres de la population. Il est à noter que cette histoire est en seulement 3 tomes et que l’intrigue doit avancer rapidement mais je regrette un poil ses avancées de scénario un peu faciles. L’intrigue est relativement classique : le Japon (et le monde ?) est menacé par une catastrophe inconnue et seuls une poignée de personnes sont capables d’enrayer le drame.

Les 2 personnages principaux, Taro et Uma, paraissent plutôt intéressant. Taro est un enquêteur hors-norme qui ne craint pas d’imaginer des faits surréalistes et Uma est un jeune homme mystérieux dont l’auteur distille à petites touches les différents éléments de sa personnalité et de ses pouvoirs. On regrettera que Miho, qui est l’élément un peu central de l’intrigue, manque un peu de la consistance qui lui donnerait une vraie couleur dans ce manga. L’arrivée d’un 4ème personnage à la fin de ce premier tome met un peu de piment et augure une suite un peu plus dense. Le volume se ferme d’ailleurs en plein suspense et nul doute qu’il encourage le lecteur à aller au-delà de ce premier tome.

Au niveau du dessin, en corrélation avec l’histoire, le trait est très réaliste. Les décors, les personnages sont traités très finement. On notera une représentation de la tour de Tokyo particulièrement réussie. Les visages sont expressifs sans tomber dans la caricature. Les angles de vue sont souvent originaux.

 

J’aurais aimé vous parler du tome 2 qui est sorti il y a peu mais je n’ai pas encore pris le temps d’aller l’acheter.

Au final, « Tokyo, fin d’un monde » est plutôt un manga intéressant malgré quelques défauts. Junichi Noujou est célèbre au Japon pour ses nombreuses oeuvres et publie aujourd’hui principalement des séries courtes. Seul son « Dr Koh » a déjà été traduit en France par Glénat mais la série a été interrompue au bout de 2 tomes…

 

Intéressant mais pas indispensable.

A découvrir malgré tout !


 

 

Tokyo, fin d’un monde

Junichi Noujou

Editions Delcourt

Tome 1 : Mars 2011

Tome 2 :Mai 2011

Tome 3 : Juillet 2011

6,95€

 


 

Tokyo-fin-dun-monde-tome-1 02 Tokyo-fin-dun-monde-tome-1 03      

 

 

 

 

 

 

  bd du mercredi

Chez Mango


 

quinzaine nippone

Day 3 :

 

Vous pouvez découvrir aussi :

 

Ankya vous révèle comment reconnaître un texté écrit en japonais (et se la péter en société) !! 

Emma nous parle du manga « La mélodie de Jenny » de Tsukasa Hôjô

 

A suivre !



16 comments for “Tokyo, fin d’un monde, tome 1 – Junichi Noujou

  1. 22 juin 2011 at 3 h 54 min

    Je l’ai acheté et lu car les dessins ultra réalistes m’avaient bluffé. Je vais tenter d’en faire une critique. Tout comme toi, je projette d’acheter le deuxième !

    • 22 juin 2011 at 4 h 12 min

      Ah, je suis bien contente ! car je n’ai pas trouvé d’avis dessus chez les copines blogueuses !

      Il faut que tu en fasses la critique qu’on puisse confronter nos avis ! Bon, a priori, ça a l’air plutôt positif ! :)

  2. Mo'
    22 juin 2011 at 4 h 42 min

    tu pourras me tenir au courant de ton avis sur la suite de la série (si tu ne publies pas d’avis sur ton blog) ? Ca m’intéresse, mais je n’ai pas trop envie de me lancer dans l’achat d’une série trop longue

    • 22 juin 2011 at 1 h 20 min

      ça roule Mo’ ! C’est tellement rare que tu tiltes sur un manga . De toute façon, a priori je publierais un billet.

  3. 22 juin 2011 at 5 h 26 min

    Les planches donnent plutôt envie d’en découvrir plus et l’histoire me semble très intrigante… tu as le mérite d’avoir titiller ma curiosité (oh oh il y a du changement par ici, j’aime beaucoup !)

    • 22 juin 2011 at 1 h 21 min

      Si j’ai réussi à intriguer, c’est que j’ai bien fait mon boulot ! :)

      (contente de voir que ce nouveau look te plait !)

  4. 22 juin 2011 at 7 h 35 min

    L’histoire ne semble pas si mal et la couverture et les dessins me plaisent bien. A savoir si tu aimeras la suite aussi. Les sorties des albums se suivent  de très près. Il n’y aura pas trop à attendre. 

    • 22 juin 2011 at 1 h 22 min

      Je devrais pas trop trainer à l’acheter, je vous tiendrais au courant ! Peut-être un billet du tome 2 et 3 en même temps…

  5. Mo'
    22 juin 2011 at 3 h 13 min

    Chouette, les tomes 2 et 3 en même temps m’achèveront définitivement s’ils sont du même acabit ! ^^ Bien tentée effectivement : seinen, graphisme, synopsis + tout ce que tu en dis… oui ! ^^ Envie de revenir au manga en ce moment, par ta faute en plus. J’essaye de terminer ce « faites-moi lire » (je radote hein ^^ mais j’ai eu de belles claques grace à ces conseils et je ne lacherais pas cette liste rien que pour ça… suis sure qu’il y a d’autres claques à prendre). Bref, par ta faute je disais car j’ai (enfin) lu « Massacre au Pont de No Gun Ri. Woua ! Chro à venir et envie de refaire une plongée manga du coup.

    • 23 juin 2011 at 7 h 58 min

      lol, oui à voir ! le troisième sort le 1er juillet donc, ça va être vitre torché c’te affaire ^^

      Après, j’aurais ptet pas pensé à te conseiller celui-là avant les autres mais je ne veux pas te couper dans ton enthouiasme

      La claque du Massacre…. ah je suis RA-VIE !!! L’histoire est une claque, le dessin supra différent des clichés habituels… J’ai trop hâte de lire ton billet :)

  6. 23 juin 2011 at 0 h 01 min

    Bon, si cette série n’est pas indispensable, pas sûr que je me rue dessus, moi la « spécialiste es mangas » (ahummm…)

    • 23 juin 2011 at 7 h 59 min

      Difficile de juger sur un premier tome… POur le moment, je reste sur une certaine réserve !

  7. 23 juin 2011 at 7 h 24 min

    Intéressant sans être indispensable ? Pour un lecteur de manga très épisodique comme, ça va être difficile !

    • 23 juin 2011 at 8 h 01 min

      Ben voui pour le moment, je ne me mouille pas plus ! Je vous en dirais plus quand j’aurais lu les 2 autres tomes ! Après, je pense qu’effectivement, il y a surement d’autres mangas à lire avant…

  8. 4 août 2011 at 1 h 01 min

    3 tomes seulement ? Hmmm, peut-être que je vais les acheter finalement ;) A moins que la biblio ne les achète ! Mais l’histoire me tente bien en tout cas.

    • 5 août 2011 at 1 h 02 min

      Si tu veux attendre pour te faire une meilleure idée, je devrais lire et chroniquer les tomes suivants bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *