Shelley, tome 1 – Casanave / Vandermeulen

shelley-t1-01.jpgDébut du 18ème siècle, à Oxford. Le jeune Percy Shelley vient de se faire renvoyer de l’université pour avoir produit un traité d’athéisme qu’il s’est fait fort d’envoyer à tous les professeurs. Son méfait provoque un véritable scandale et son propre père le jette à la rue et le déshérite. Commence alors pour Percy une vie aventureuse et insouciante. Faisant escale à Londres chez ses soeurs, il y rencontre la jeune Harriet qu’il séduit et demande en mariage dès le lendemain (!) avant de s’éprendre quelques années plus tard d’une certaine Mary, fille du philosophe Godwin.

 

Si vous n’êtes pas adepte des poètes romantiques anglais du 18ème siècle, vous ne connaissez peut-être pas Percy Shelley. Ce poète britannique fut l’un des contemporains de Lord Byron qui, par sa vie libertaire et ses idées avant-gardistes choquera les principes de l’époque. Par contre, vous connaissez nécessairement sa seconde femme, Mary, qui deviendra la célèbre auteur de Frankenstein !

Après Baudelaire, Flaubert et Verlaine, Daniel Casenave accompagné cette fois-ci par David Vandermeulen se penche sur la période du romantisme anglais à travers la vie anticonformiste de Percy Shelley.


Tout l’intérêt de cette histoire vient d’ailleurs du personnage fantasque de Percy qui surprend par ses manières exaltées de prendre la vie. Viré de l’université, viré du domicile familial, Percy se retrouve sans argent. Mais loin de se soucier des contingences matérielles, il persiste dans son mode de vie libre et poursuit son engagement politique envers des thèses athéistes et révolutionnaires. C’est un homme qui prend les choses au fur et à mesure qu’elles se présentent et ne s’encombre pas de soucis superflus. Son insouciance, son inconséquence dérange et bon nombre de ses contemporains le jugent for négativement.

A travers son parcours, on découvrira d’autres personnages célèbres, comme Lord Byron ou Godwin. Les femmes qui croiseront son route tomberont sous le charme de ce séducteur beau parleur qui s’entiche en quelques heures de leur beauté. Les autres personnages secondaires ne manquent pas de sel non plus. Leur attitude désespérée quant à la vie fort peu rangée de notre poète ne lassera pas de nous faire sourire.

Loin de produire un album pompeux et plombant sur la naissance du romantisme anglais, les auteurs réussissent à donner un ton léger et humoristique à cette sorte de biographie romancée qui, sans s’attarder sur les multiples détails de la vie du poète réussit à en saisir tout le sel. Les dialogues reprennent la manière parfois ampoulée du langage de l’époque et Percy en joue régulièrement à l’inverse des autres personnages. Le décalage provoquée en est savoureux.

Du côté du dessin, on retrouve la patte de Casanave avec un trait moderne qui croque de manière légère et caricaturale des personnages très « romantique » dans la mise.

 

Shelley est donc une biographie réjouissante qui donne à voir de manière humoristique les débuts du romantisme anglais. Aidé par la vie particulièrement folle de son protagoniste, l’album entraîne le lecteur sur les rives d’une histoire littéraire revue à la sauce Casanave : désacralisée et pleine d’humour.

Nul doute que le deuxième tome, qui sortira au mois de Mai et verra la mort prématurée du poète, nous conduira vers une fin tout aussi enlevée et romanesque !

 

  shelley-t1-02.jpg

 


Titre : Shelley, tome 1 – Percy

 Dessinateur : Daniel Casanave

Scénariste : David Vandermeulen

Editeur : Le Lombard

Parution : Février 2012

     72 pages 

Prix : 14,95€ 


bd du mercredi

Chez Mango


11 comments for “Shelley, tome 1 – Casanave / Vandermeulen

  1. 9 février 2012 at 6 h 04 min

    L’album n’est pas encore sorti?  Alors là,  tu fais fort!  A la pointe de l’actualité! Je suis déjà conquise par ce que tu dis de cet album et  du personnage central. Je le lirai sûrement.   

    • 9 février 2012 at 2 h 09 min

      En fait, je l’ai déjà reçu dans mon rayon mais la date de sortie officielle est le 10… :)

  2. 9 février 2012 at 7 h 06 min

    moi qui adore shelley, ça devrait me plaire

  3. 10 février 2012 at 1 h 51 min

    Très alléchant tout ça. Je ne connais pas le personnage mais le portrait que tu en fais me plait beaucoup.

    • 13 février 2012 at 0 h 58 min

      Je dois avouer que je ne connaissais pas le bonhomme non plus. J’ai tout découvert de lui par cet album. Ce fut savoureux ! :)

  4. Mo'
    10 février 2012 at 8 h 33 min

    Et bien je vais à contre-courant. Pas tellement tentée par les romantiques ^^ Je sais pas… un peu comme Bride Stories… je ne le sens pas

    • 13 février 2012 at 1 h 04 min

      Tu sais, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé non plus en littérature… Mais en album, ça passe extrêmement bien Je trouve que Cazenave reprend des personnages littéraires avec beaucoup d’intelligence et d’humour. J’avais particulièrement apprécié son Baudelaire à l’époque. Je pense que tu devrais en tester un…

  5. 13 février 2012 at 9 h 34 min

    La couverture fait envie en tous cas…

  6. 21 février 2012 at 5 h 00 min

    On l’a acheté avant même de voir ton billet car forcément, je ne pouvais pas passer à côté d’un diptyque parlant de Shelley ! Surtout qu’en plus, j’aime bien le style graphique … j’hésite entre le lire maintenant et attendre quelques semaines la parution du dernier tome !

    • 27 février 2012 at 7 h 48 min

      ça devrait forcément te plaire alors si tu es fan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *