La javanaise, tome 1 – Debois/Cyrus/Annabel

la-javanaise-t1-011917. Jeanne est une belle jeune femme qui vit à Rotterdam. Alors qu’elle tente à tout prix de couper les ponts avec sa famille, elle reçoit une lettre de sa mère lui annonçant son exécution prochaine. Car la mère de Jeanne n’est autre que la célèbre Mata Hari, cette espionne qui a abandonné sa fille pour mener une vie dissolue et secrète. Lourde de ce fardeau, Jeanne accepte de la rencontrer une dernière fois afin de pouvoir être libre et pouvoir retourner à Java, mener une vie simple d’ institutrice. Affolée par son projet, Mata Hari tente de mettre en garde sa fille et de l’empêcher de partir à Java. En vain. Jeanne part donc à la rencontre de son destin, entre passé mystérieux et quête fantastique.

Voilà une idée originale que de reprendre comme personnage la fille de Mata Hari. Je ne saurais dire si elle a vraiment existé mais peu importe !
Jeanne s’est construit en totale opposition envers sa mère qu’elle hait tout simplement. Son départ pour Java représente pour elle le nouveau départ dont elle rêve et elle compte bien ne pas laisser sa mère lui dire ce qu’elle a à faire. Pourtant, une lettre de cette dernière dont elle prend connaissance sur le bateau la convainc de changer d’opinion sur Mata Hari et la pousse à s’interroger sur son passé. Hélas, dès son arrivée, Jeanne est arrêtée pour espionnage avant bientôt d’être victime d’une explosion.

Prévue en deux tomes, cette histoire qui débute sur une base réaliste bascule peu à peu dans le fantastique. Suite à l’accident, Jeanne a perdu la mémoire et se retrouve dans une communauté villageoise de la croix rouge aux côtés du beau Agung. On suit le parcours de la jeune femme entre quête d’identité et recherche autour de son passé. De curieux personnages gravitent autour de notre héroïne et semblent tous avoir quelque chose à cacher. Jeanne intrigue et intéresse tandis qu’autour d’elle de curieux évènements ont lieu, comme cette scène d’auto-combustion aussi surprenante qu’improbable ou ces meurtres de femmes qui semblent être l’objet de rituels de sorcellerie. Ce premier tome se fermera d’ailleurs sur une révélation tout aussi fantastique qui laissera le lecteur sur de multiples questions !

Mélange assumé de deux genres, La javanaise surprendra donc par son étrange atmosphère, empreinte de réalisme magique. S’appuyant sur une base historique de la vie de Mata Hari, cette histoire donne pourtant le premier rôle à sa fille dont on suit la quête initiatique. La narration est parfois un peu compliquée. Le basculement entre réalité et fantastique est inattendu et déstabilisera peut-être le lecteur non préparé. Les personnages secondaires se multiplient et j’ai eu parfois un peu de mal à identifier les uns des autres. Un changement inopiné de voix off n’aidera pas non plus à s’y retrouver. Malgré tout, on pourra apprécier le travail graphique d’Annabel, très précis, qui rend avec beaucoup de facilité les décors et l’ambiance de l’époque, que l’on soit à Rotterdam ou à Java.

Au final, on se retrouve avec une histoire plutôt plaisante qui devrait nous offrir son lot de surprise dans le dernier volume. A découvrir !

 

la-javanaise-t1-02.jpg

la-javanaise-t1-03

 

Titre : La javanaise, tome 1 : la fille de Mata Hari
Dessinateur : Annabel
Scénaristes : François Debois / Cyrus
Éditeur : Glénat
Parution : Janvier 2013
48 pages
Prix : 13,90€

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *