Silver spoon, tome 1 – Hiromu Arakawa

silver-spoon-t1-01Yugo Hachiken vient d’intégrer un lycée agricole sur l’île Hokkaido. Un choix un peu spécial lorsque l’on sait que le jeune homme est issu d’un prestigieux collège. Alors que ses camarades sont issus de la campagne et de familles d’agriculteurs ou d’éleveurs, Yugo n’a aucune vocation particulière pour les métiers de la ferme. Alors que le jeune homme pensait devenir rapidement le premier de la classe, il découvre que les matières agricoles sont autrement plus difficiles à acquérir. Sans compter, les travaux obligeant au contact avec des animaux qui lui font peur !

Silver spoon est la nouvelle série de Hiromu Arakawa, la célèbre auteur de FullMetal alchimist. L’auteur délaisse ici le shonen fantastique pour nous offrir une histoire réaliste où l’on suit un jeune citadin découvrant le monde agricole et les joies de la vie rurale.
Yugo débarque dans son nouvel environnement et semble d’entrée de jeu totalement en décalage avec ses camarades. Venu d’un collège général prestigieux, il est l’un des seuls à avoir dû passer un examen d’entrée. Ses camarades de classe sont tous issus du monde agricole et semblent parfaitement à l’aise dans les travaux de la ferme qu’ils connaissent depuis leur plus jeune âge. Notre jeune héros, lui, n’y connaît rien et ne manque pas de ramer dans sa découverte. Persuadé qu’il va obtenir les meilleures notes dans toutes les matières, il découvre que les notions de bioéthique, d’élevage, de nutrition animale lui sont parfaitement obscures à l’inverse des autres élèves. Intellectuel dans l’âme, il découvre également avec horreur que l’inscription dans un club de sport est obligatoire. Il choisira l’équitation un peu par hasard et pour la charmante Aki qui l’y encourage. Lever à 4h, travaux éreintant, révélations sur le « fonctionnement » des animaux… Yuzo n’est pas au bout de ses surprises !

silver-spoon-t1-03Voilà donc une histoire originale que celle-ci, qui se penche sur un monde peu traité et connu : celui de l’agriculture. L’auteur joue évidemment le jeu du décalage entre le héros citadin et les personnages secondaires ruraux. Yuzo est souvent tourné en ridicule et sa méconnaissance des animaux et de la ferme est prétexte à des scènes hilarantes. Je pense notamment à celle où le héros découvre que les œufs sortent du trou du cul de la poule et fait une fixette dégoûtée sur ce fait au point de ne plus vouloir en manger ! Si on joue parfois de la caricature des ruraux, ils ne sont aucunement moqués, bien au contraire. Si certains ne sont pas capables d’aligner les notions élémentaires de mathématiques, ils s’avèrent pourtant bien plus courageux et tenaces que leur confrère citadin. Leur vie n’est pas simple, ils doivent le plus souvent aider l’entreprise familiale. Les vacances sont synonymes de travaux à la ferme. Pour autant, ils semblent plus matures et se projettent avec facilité dans le métier qu’ils ont choisis. Yuzo, de son côté, ne semble pas à sa place. Timide, peureux, on découvre au fil de l’histoire qu’il a surtout fui le domicile parental pour une raison que l’on ignore encore et surtout que le jeune homme n’a aucun plan d’avenir, excepté celui d’être premier de la classe. Un objectif vite mis à mal.

Silver spoon s’avère une excellente série au rythme très enlevé. Mélangeant scènes humoristiques, considérations existentielles et leçons d’agriculture, la série offre un intéressant récit initiatique autour du personnage de Yuzo qui, à n’en pas douter, évoluera de manière positive et trouvera son chemin au sein du monde agricole. L’auteur qui s’est visiblement bien documentée sur le sujet joue la carte de l’authenticité et saupoudre le tout d’une belle tranche d’humour assez savoureuse. L’aspect psychologique n’est pas oublié. Les relations entre les personnages s’installent peu à peu et sont d’une grande variété appelée à se développer.
Quant aux dessins, on retrouve sans peine le style de l’auteur découvert dans FullMetal Alchimist. Rien à redire de ce côté là non plus.

Silver Spoon est une série qui vous convaincra sans aucun doute ! N’hésitez pas ! Sachez qu’il a eu le pouvoir de relancer les vocations agricoles au Japon ! :)

 

 

A savoir :
Le titre (6 volumes en cours au Japon) a remporté le
le prix Manga Taishô 2012.

D’autres avis :
Zaelle -

 

silver spoon t1 05

 

 

silver-spoon-t1-02.jpg

 

silver-spoon-t1-04

 

 

Titre : Silver Spoon, tome 1
Auteur  : Hiromu Arakawa
Éditeur : Kurokawa
Parution : Février 2013

192 pages
Prix : 6,80€

 

 

10 comments for “Silver spoon, tome 1 – Hiromu Arakawa

  1. 25 février 2013 at 0 h 02 min

    Ah oui, le thème est plutôt original. Peinant généralement avec les mangas trop fantastiques, avec des esprits et des vers géants, je sens que je pourrais beaucoup plus facilement accrocher à cette série. 

    • 26 février 2013 at 3 h 41 min

      Oui, surtout que l’humour très présent fais passer très facilement les infos plus « pédagogiques » liés au monde agricole. N’hésite pas à te lancer !

  2. 26 février 2013 at 2 h 50 min

    J’avais noté une autre série manga sur le thème, impossible de retrouver la référence, peut-être tu sais toi ?

    • 26 février 2013 at 3 h 43 min

      Les fils de la terre ?

  3. 26 février 2013 at 4 h 30 min

    Ben oui !

    • 26 février 2013 at 2 h 49 min

      Choco, spécialiste en colles BD ^^

      La dernière en date : Bonjour je cherche un manga qui commence par G et dans lequel il y a des épreuves de combats… Et ben, j’ai trouvé !! lol

  4. 26 février 2013 at 0 h 34 min

    Et une référence de plus à noter. Je ne te remercie pas^^

    • 26 février 2013 at 2 h 51 min

      Si tu patientes un peu, je vais le proposer en concours sous peu…

  5. 28 février 2013 at 1 h 53 min

    Il y a une interview de l’auteur dans le dernier AnimeLand. Elle parle un peu de cette nouvelle série !

    • 4 mars 2013 at 0 h 02 min

      Ah je n’ai pas eu l’occasion de le lire encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *