Le photographe du samedi : Michel Delsol

 

Michel Delsol est un photographe français de 56 ans.
Il a réalisé une très belle série sur le temple zen japonais Tokusho-Ji, situé à Kyoto.
Ces photos ont été prises en une semaine durant la saison des pluies du mois de juin
.

Au rez de chaussée se trouvent la salle de cérémonie, le salon de thé, la salle à manger et la salle de réception. La résidence privée du moine et de sa famille est située au deuxième étage.
C’est un portrait du temple, un lieu sacré orienté de telle manière que la lumière pourrait élever l’esprit.

 

michel-delsol-01

 

michel-delsol-02

 

michel-delsol-03

 

michel-delsol-04

 

michel-delsol-05

 

michel-delsol-06

 

michel-delsol-07

 

michel-delsol-08

 

michel-delsol-09

 

michel-delsol-10

 

michel-delsol-11

 

michel-delsol-12

 

michel-delsol-13

 

michel-delsol-14

 

 http://www.micheldelsol.com/

 Logo-quinzaine-nipponne-2013

 

Contrairement à ce que j’avais prévu, je n’ai pas pu vous offrir d’articles nippons ces 2 derniers jours.
Je me rattrape en vous proposant les articles d’autres participants à la quinzaine ! :

Lili vous propose de découvrir La fin des temps, de Murakami
Jérome est parti du côté de la cuisine avec le manga Mes petits plats faciles by Hana
Marilyne s’adresse à la jeunesse avec le documentaire Aujourd’hui au Japon
Marilyne nous parle photo avec le photographe Yutaka Takanashi.

 

 

7 comments for “Le photographe du samedi : Michel Delsol

  1. 8 juin 2013 at 7 h 06 min

    Belle découverte que ce photographe qui nous transporte au Japon ! 

    • 10 juin 2013 at 0 h 26 min

      Et toi, tu n’as pas trouvé un petit photographe pour cette quinzaine ?

  2. :)
    8 juin 2013 at 8 h 19 min

    Une série magnifique !! Merci pour cette découverte une fois encore… et je rebondis que Agnès Giard et suis ravi que tu l’aimes aussi ;)

    • 10 juin 2013 at 0 h 30 min

      Je constate qu’une fois de plus, nous nous rejoignons dans nos goûts mutuels ! 

  3. 9 juin 2013 at 3 h 02 min

    merci. Cela fut une huitaine de jours magiques a Kyoto, souvant un debut de journee  entre 4 et 5 heures a.m. , pour finir vers minuit, avec une interruption tous les jours vers 17hrs pour aller m’occuper de 3 chats a 20 minutes a marche a pied dans un dedale de rues de l’autre cote de la riviere  et en alternance avec les jours de la semaine, du vin, sake ou biere exceptionelle apres 19hrs 30 . 

    • 10 juin 2013 at 0 h 35 min

      Merci pour votre passage ici et vos précisions ! J’ai beaucoup aimé cette série, ainsi que vos portraits autour du kabuki. Votre expérience semble très marquante !

  4. 13 juin 2013 at 4 h 39 min

    Magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *