La quête d’Ewilan, tome 1 – Lylian / Baldetti / Bottero

quete d'ewilan t1 01Camille est une jeune adolescente de 13 ans qui préfère la compagnie des livres à celle de ses professeurs. Plongée dans ses pensées, la jeune fille est sur le point de se renverser par un camion, quand elle se retrouve dans un autre monde, aux côtés d’un chevalier combattant une créature qui a tout d’une mante religieuse géante. Au moment où elle manque de se faire croquer, la voici de nouveau de retour dans notre monde, un pendentif lumineux à la main. Camille n’a pas rêvé mais il bien difficile de le faire entendre à Salim, son meilleur ami, qui n’hésite pas à se moquer. Mais d’autres évènements fantastiques surviennent et bientôt les 2 amis vont rejoindre le monde de Gwendalavir où Camille, que tout le monde appelle Ewilan, va découvrir qu’elle possède un puissant pouvoir capable de rétablir l’ordre, et un destin  hors norme.

C’est bien évidemment la célèbre série de Pierre Bottero qui est adaptée ici par Lylian et Laurence Baldetti. Le fond jeunesse semble devenir un vivier à idées pour la bande dessinée destinée aux plus jeunes. Aujourd’hui, on peut trouver une nouvelle adaptation de Oksa Pollock, qui vient également de sortir et qui fait suite à Cherub, No pasaran, le jeu, Quatre sœurs, Les colombes du roi soleil, Les chevaliers d’émeraude. A croire qu’il faille passer par de gros succès littéraire pour diriger un nouveau public vers le support dessinée.
C’est donc au tour de La quête d’Ewilan de connaître une version BD, chaque volume du roman étant découpé en 2 albums, permettant ainsi de ne pas raccourcir à l’excès un univers bien riche. Dans ce premier volume d’introduction, nous retrouvons donc Camille et Salim, les deux héros de notre aventure. Camille est la jeune fille parfaite, studieuse, gentille et jolie blonde. Le lecteur plonge directement à sa suite au cœur de l’aventure en découvrant à sa suite le monde parallèle dans lequel la jeune fille est rapidement catapultée. Son retour est prétexte à la présentation de son univers, de son quotidien et surtout de sa relation amicale avec le flamboyant Salim, synonyme de bonne humeur et d’humour. Le duo fonctionne bien et sera le pilier de toute cette aventure.

quete d'ewilan t1 04
Ayant lu la série il y a de nooooooombreuses années, il me semble que l’adaptation est plus que fidèle, tant au niveau des dialogues, des personnages et de leurs caractères, de la manière dont l’action s’organise entre rebondissements, scènes d’action et pauses scénaristiques. Bien que classique (l’héroïne blonde et son faire valoir rigolo), c’est néanmoins efficace. Lylian nous offre ici un beau travail d’adaptation et a su retranscrire le sel de cette histoire que bon nombre d’enfants connaissent. Ils retrouveront ici avec plaisir les éléments phares de la série ou, s’ils la découvrent, s’immergeront sans aucune difficulté dans cet univers fantastique et magique, présenté avec vivacité et fluidité. Bref, rien à dire de ce côté-là.
C’est Laurence Baldetti, dessinatrice de Perle blanche, qui s’occupe de la mise en images. La gageure est de transformer un univers et des personnages qui se sont créé dans l’esprit des lecteurs, tout en contentant tout le monde. Les nombreux lecteurs de Bottero se sont déjà appropriés l’album. Je lis ici et là que le dessin est « magnifique », « fantastique » et autres adjectifs emphatiques. Sans vouloir remettre en cause les goûts de chacun, je m’agace quelque peu de certains de ces avis de lecteurs adultes qui ne sont clairement pas des amateurs de bande dessinée et manquent un peu de recul.
Sans être mauvais, le dessin ne m’a pas totalement séduit. L’héroïne est à mon sens, un peu trop lisse, trop parfaite. Les traits de son visage sont très ronds, très doux. Si Salim m’a paru plus sympathique avec ses traits plus anguleux, tout ça manque un peu de caractère. On retrouve une petite influence manga dans le graphisme de Baldetti qui donne un peu de pep’s à l’ensemble.
J’ai largement préféré son travail sur les décors réalistes de notre monde ou sur ceux plus fantasques de Gwendalavir. Les créatures fantastiques, la luxuriance de la forêt, la façon aussi dont l’auteur représente le don du « dessin » d’Ewilan m’ont semblé beaucoup plus intéressant.

Adaptation relativement classique, La quête d’Ewilan satisfera sans peine les fans de la série de Bottero de par son accès facile. On y retrouve les personnages attachants du roman d’origine et un univers fantastique joliment mis en scène. Les jeunes lecteurs s’immergeront avec plaisir dans cette histoire qui mêle aventure et magie et ne s’arrêteront pas sur les défauts d’un graphisme qui manque de relief pour plaire aux amateurs de bande dessinée. Et pour un album ciblé jeunesse, c’est l’essentiel.

-

D’autres avis :
SandrineFaelys -

quete d'ewilan t1 02

quete d'ewilan t1 03

Titre : La quête d’Ewilan, tome 1
Scénariste: Lylian
Dessinateur : Laurence Baldetti
Éditeur : Glénat
Parution : Octobre 2013
72 pages
Prix : 14,95€

 

6 comments for “La quête d’Ewilan, tome 1 – Lylian / Baldetti / Bottero

  1. 14 novembre 2013 at 12 h 59 min

    C’est gentillet comme BD, comme l’était la série en fait. Les dialogues du roman, assez téléphonés, s’adaptent bien à la BD et quelques invraisemblances de l’intrigue sont passées à la trappe, tant mieux. Et si les fans sont satisfaits, que demander de plus…

    • 25 novembre 2013 at 12 h 52 min

      Ouep on peut dire ça, gentillet. Bien que je trouve la série bien au dessus :) Tu es bien dure avec elle !

  2. 14 novembre 2013 at 13 h 58 min

    Il vient d’arriver dans ma pal. N’ayant pas lu les romans, je vais découvrir cet univers avec un œil « neuf ». Pas certain pour autant que j’en sorte enthousiasmé. A voir…

    • 25 novembre 2013 at 12 h 53 min

      Pas certain du tout en effet. Très curieuse de lire ton retour là-dessus.

  3. 19 novembre 2013 at 14 h 27 min

    Je n’ai toujours pas lu la série de Bottero alors je vais attendre pour noter.

    • 25 novembre 2013 at 13 h 11 min

      Il ne fait pas partie des indispensables selon moi donc oui, tu peux attendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *