Antoine de Saint Exupéry, L’oasis à conquérir – Thomas Fraisse

antoine de saint exupery 01Les éditions Transboréal sont connus pour leurs nombreux titres autour du voyage. Aujourd’hui, une nouvelle collection voit le jour et se propose de nous faire découvrir quelques Compagnons de route, des hommes marqués de manière profonde par le voyage et l’errance sous toutes ses formes, des auteurs le plus souvent qui ont su partager dans leur écrit ce goût de l’ailleurs.
Les premiers titres de cette collection se penchent donc sur 3 grands écrivains : Hemingway, Cendrars et Saint Exupéry. Ella Maillart les rejoindront au mois d’Octobre et je m’en réjouis d’avance, tant cette femme m’a toujours fasciné. Pour le moment, c’est la biographie de Saint Exupéry que j’ai eu le loisir de découvrir.

Né en 1900 et mort en 1944, Saint Exupéry a mené une vie de voyage qui l’a mené en Afrique, en Argentine, en Amérique du Nord, en Europe du Sud. Un homme passionné qui ressentit jusqu’à sa mort le besoin irrépressible de voler, quitte à prendre des risques. Son choix de devenir pilote pour l’Aéropostale le contente un temps avant de devenir reporter occasionnel et d’organiser des raids et des défis aériens. C’est un aussi un homme étourdi, rêveur que ses mécaniciens surnomment Pique la lune. Doté d’une profonde vision humaniste du monde, Saint Exupéry voyage non pas pour l’évasion mais pour aller à la rencontre de lui-même. Il a foi en l’Homme et tente de partager ses valeurs et les vertus qui les accompagnent. Il est prêt à combattre pour elle, à défendre une civilisation à laquelle, par son action, il donne du sens.

-

-

Thomas Fraisse semble très inspiré par cet auteur qu’il érige comme un modèle de vie. Poursuivant l’esprit de Saint Exupéry, il a lui même créé l’association  L’oasis à côté qui promeut la responsabilité de l’homme et organise des actions de solidarité et de fraternité entre les hommes. C’est cet esprit qu’il s’emploie à mettre en avant chez l’écrivain. Retraçant de manière chronologique le parcours du grand homme, Thomas Fraisse s’attarde plus particulièrement sur la géographie de ce dernier. Ses ports d’attache, ses escales, ses lieux marquants comme le désert sont des repères qui marqueront durablement l’homme. Des expériences que l’on retrouve indubitablement dans ses écrits. Bien que Fraisse ne fait qu’évoquer les jalons littéraires de Saint Exupéry, car là n’est pas tout à fait le propos (on envisage ici l’auteur surtout en tant que vagabond du monde), de très nombreuses citations de son œuvre émaillent la biographie, permettant ainsi de mettre en résonance l’auteur et son parcours.

Si cette biographie m’a permis de découvrir l’auteur (autre que par son Petit Prince…) de par les nombreux extraits insérés, j’ai surtout rencontré un homme. Un homme d’exception qui a mené sa vie en suivant des valeurs auxquelles il croyait. Un penseur qui a tenté de délivrer son message de paix et d’engagement à travers ses choix de vie. Une belle rencontre, bien que je ne sois toujours pas tentée par la lecture de son œuvre dont la pensée me semble d’un abord trop philosophique pour moi.
Thomas Fraisse, lui, clôture son essai en ajoutant chronologie et bibliographie avant de nous offrir des miscellanées ludiques qui permettent d’en savoir un peu plus sur ses nombreuses amantes ou les avions qu’il a piloté.

Dans tous les cas, voilà une nouvelle collection plus qu’intéressante à suivre ! A vous de choisir l’auteur qui va avec ! :)

-

antoine de saint exupery 03

 

-

Titre : Antoine de Saint Exupéry, L’oasis à conquérir
Auteur : Thomas Fraisse
Éditeur : Transboréal
Parution : Février 2014
187 pages
Prix : 14,90€

 

Projet non-fiction avec Marilyne

 

8 comments for “Antoine de Saint Exupéry, L’oasis à conquérir – Thomas Fraisse

  1. 26 février 2014 at 11 h 53 min

    Effectivement cette collection semble des plus passionnantes ! Ce titre d’abord !

    • 26 février 2014 at 21 h 25 min

      Oui, il semblerait ! J’attends avec impatience le Ella Maillart ! De tous, c’est le Saint Ex qui te tente ?

  2. 26 février 2014 at 13 h 18 min

    Saint-Exupéry, ça ne me tente pas trop, mais Blaise Cendras et Ella Maillard, oui :-)

    • 26 février 2014 at 21 h 27 min

      Pareil que toi mais on m’ envoyé celui-ci. Ceci dit, je suis contente d’avoir découvert l’auteur pour le coup. On ne peut pas dire que je le connaissais !

  3. 26 février 2014 at 14 h 38 min

    Je l’ai lu, mais mon billet viendra un jour; Chouette nouvelle collection, en effet!

    • 26 février 2014 at 21 h 27 min

      Ah, voilà qui ne m’étonne point ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *