Tokyo no ie, Maisons de Tokyo – Jérémie Souteyrat

tokyo-no-ie-01

Quand on pense architecture tokyoïte, on pense aux immenses buildings à plusieurs dizaines d’étages ou aux temples traditionnels.
On pense beaucoup moins aux maisons individuelles dont les quartiers s’étendent pourtant à perte de vue. Ce sont de petites maisons bien ancrées dans le sol, surtout depuis le séisme de 2011, qui soulignent un attachement à la terre.
Petites aussi pour des raisons économiques : les taxes exorbitantes sur les successions obligent  les propriétaires héritiers à revendre une partie du terrain. Génération après génération, l’espace se fait de plus en plus restreint et oblige les architectes à prendre en compte cette spécificité.
Seulement 1% des maisons japonaises sont des maisons d’architectes. A Tokyo, elles sont pourtant de plus en plus nombreuses. Étroites, souvent fermées aux regards de la rue mais ouvertes sur l’environnement, elles se situent dans une sorte d’entre-deux qui reflète l’envie de rester à l’écart tout en étant triste de se renfermer complètement.

Jérémie Souteyrat, qui habite Tokyo, nous invite à sa suite découvrir l’architecture de sa ville d’adoption. On déambule dans la ville tentaculaire, on pénètre les quartiers d’habitations et on regarde d’un œil surpris et amusé les étonnantes habitations, toutes signées par des grands noms de l’architecture japonaise. Et on rêve de découvrir leurs intérieurs restés secrets…

-

tokyo-no-ie-02

tokyo-no-ie-03

tokyo-no-ie-04

tokyo-no-ie-05

tokyo-no-ie-06

tokyo-no-ie-07

tokyo-no-ie-08

tokyo-no-ie-09-

Titre : Tokyo no ie – Maisons de Tokyo
Photographe : Jérémie Souteyrat
Postface : Kengo Kuma
Éditeur : Le Lézard Noir
Parution : Septembre 2014
144 pages
Prix : 35€

4 comments for “Tokyo no ie, Maisons de Tokyo – Jérémie Souteyrat

  1. 19 septembre 2014 at 7 h 40 min

    Ho, j’adore ces maisons ! Séismes obligent, elles semblent toute légères et quelle inventivité de la part des architectes !

    • 20 septembre 2014 at 14 h 46 min

      Je les trouve vraiment étonnantes ! Leur emprise au sol est réduite pourtant mais j’aimerais beaucoup découvrir l’aménagement intérieur !

  2. 20 septembre 2014 at 7 h 57 min

    Une autre façon de déambuler dans Tokyo après Florent Chavouet, c’est sympa !

    • 20 septembre 2014 at 14 h 45 min

      Très différent de Chavouet mais toujours une de ces balades japonaises que j’affectionne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *