Ephémère / Ottoki / Didgeridoo – Frédéric Marais

 

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le travail de Frédéric Marais qui a publié 4 albums aux Fourmis rouges.
Je vous en présente 3 pour le bonheur des yeux !

-

ephemere 01

L’éphémère est un insecte à la vie si courte que la nature n’a pas trouvé nécessaire de lui offrir une bouche ! Une unique journée de vie dont le seul but est de s’accoupler avec une heureuse élue. Une vie courte mais non dénuée de dangers : merles, salamandres, mantes religieuses, souris n’hésiteraient pas à croquer notre pauvre éphémère qui refuse de rester spectateur. « Nullement résigné à se laisser avaler », il décide « de chaque instant faire une éternité ». Mais la Nature ne saurait être contrariée et l’issue fatale de notre rebelle se présente comme un pied de nez savoureux !

A travers l’unique journée de ce petit insecte qui tente d’échapper en vain à son destin, Frédéric Marais nous offre ici une belle fable autour de la vie et de son cycle éternel. Le texte tout en rimes dynamise et rythme le récit avec une belle musicalité orale. Les couleurs, quant à elles nous sautent aux yeux. Franches et fortes, à dominante vertes et bleues, elles apportent beaucoup de profondeur et nous aident à pénétrer dans un univers vu à hauteur d’insecte.

Un magnifique album qui nous rappelle que, peu importe notre temps sur terre, il est bon de profiter de toutes les minutes qui nous sont offertes.

-

ephemere 02

ephemere 03

ephemere 04

-

Titre : Éphémère
Auteur : Frédéric Marais
Éditeur : Les Fourmis rouges
Parution : Avril 2013
32 pages
Prix : 16,50€

-

ottoki 01-

Ottoki est un jeune inuit qui vit dans le Grand Nord. Un jour, il aperçoit depuis son igloo une silhouette à l’horizon. Accompagné de ses chiens de traîneau, il part à sa rencontre. Les traces de pas humains se mélangent à ceux d’un ours. L’homme est menacé, il lui faut se presser ! Mais c’est un curieux astronaute qu’il sauve du grand animal blanc… Une rencontre improbable qui s’explique rapidement, un échange de conseil, un inukshuk en pierre qui sert de repère et une fraternité durable entre les hommes et les peuples qui défie le temps.

Entre le froid du grand Nord et le silence de l’espace, deux hommes se font face et se reconnaissent comme semblables. L’ouvrage s’ouvre sur une carte de l’Arctique et se ferme sur celle de la lune. L’univers est UN et les hommes de part le monde ne forme qu’un seul peuple. Encore un superbe album de l’auteur qui travaille sur une palette de couleurs toujours restreintes mais, cette fois-ci, dans une gamme plus froide (noir, blanc, gris) propice à cet univers lunaire et arctique. Rencontre entre les hommes mais aussi rencontre entre la Nature et la Science qui cohabite en toute quiétude. Un bel équilibre qu’on se plaît à se remémorer.

-

ottoki 02

ottoki 03

-

Titre : Ottoki
Auteur : Frédéric Marais
Éditeur : Les Fourmis rouges
Parution : Octobre 2013
40 pages
Prix : 14€

-

didgeridoo 01

-

« Les aborigènes racontent qu’au début du monde le ciel était si bas que crocodiles avaient mangé les étoiles ». Les hommes marchaient à 4 pattes, les arbres ne poussaient pas tandis que les animaux restaient cloués au sol. Jusqu’au jour où un enfant découvrit un bâton de bois, creux mais solide. Il décida de repousser le ciel vers le haut de toutes ses forces et le ciel remonta. Les hommes, les animaux et la nature purent se développer. Il continua à repousser le ciel depuis le plus grand des arbres, depuis la plus haute montagne avant de s’arrêter. Le bâton méritait bien un petit nettoyage. L’enfant souffla à l’intérieur, les insectes qui en sortirent devinrent les étoiles tandis qu’un son puissant se fit jour. L’enfant appela son bâton didgeriddo et apprit aux hommes à l’utiliser afin que chacun puisse repousser le ciel, si un jour il redescendait.

Vraie légende ou invention, peu importe ! Frédéric Marais a créé un magnifique album autour de l’art aborigène dont il reprend les codes. La bichromie bleu foncé – orange se déploie dans de superbes illustrations pleines pages où l’on retrouve la technique du dot painting (peinture par les points) et la profonde couleur de la terre, omniprésente.
Une histoire pleine de poésie pour nous raconter la création du monde.
A découvrir absolument !

-

didgeridoo 02

didgeridoo 03

didgeridoo 04

-

Titre : Didgeridoo
Auteur : Frédéric Marais
Éditeur : Les Fourmis rouges
Parution : Septembre 2014
32 pages
Prix : 16,50€

8 comments for “Ephémère / Ottoki / Didgeridoo – Frédéric Marais

  1. 25 novembre 2014 at 22 h 07 min

    Oh quel plaisir pour les yeux ! Je résiste difficilement à la couleur bleue…

    • 14 décembre 2014 at 15 h 23 min

      Arf, tu es une femme simple à satisfaire ! :D

      • 14 décembre 2014 at 18 h 14 min

        Me suis offert le premier… chez mes libraires jeunesse que tu connais aussi maintenant… Il y avait pas mal de Fourmis rouges. ;-)

  2. 26 novembre 2014 at 12 h 32 min

    J’ai déjà feuilleté plusieurs fois le premier, il est juste extraordinaire !

    • 14 décembre 2014 at 16 h 01 min

      Didgeridoo aussi ! J’ai du mal à les départager !

  3. 5 septembre 2015 at 16 h 51 min

    Didgeridoo est un coup de coeur familial (ce qui est rare). Je ne connaissais pas cet auteur, je vais maintenant essayer de voir s’il y a d’autres titres de lui dans ma biblio. éphémère devrait plaire à ma fille, quoique moi je pense préférer Ottoki.

    • 12 septembre 2015 at 10 h 54 min

      J’aime tous les Frédéric Marais mais Ottoki est peut-être celui que j’aime le moins. Sache en tout cas qu’un nouvel album de l’auteur est à paraître pour le 18 septembre. IL s’appelle Yasuke et traite d’un jeune esclave noir qui va trouver sa voie au Japon ! Il est sublime et je vous en parle bientôt ! ;)

      • 12 septembre 2015 at 12 h 01 min

        On a découvert éphémère lors de notre dernier passage à la biblio et nous n’avons pas accroché. A cause du texte principalement, car je n’ai rien à redire au graphisme si juste et avec les couleurs si équilibrés.
        On va surveiller le prochain. Merci de l’info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *