Le tank, arme d’instruction massive

 

tank littéraire 01

Désormais, les argentins peuvent voir circuler dans la ville de Buenos Aires, un tank d’un nouveau genre.
Raul Lemesoff est un artiste un peu fou qui a transformé une vieille Ford Falcon de 1979 en char d’assaut, muni d’une tourelle pivotante !
Surnommé par son propriétaire, Arme d’instruction massive, son but n’a pourtant rien de violent : il souhaite combattre l’ignorance et propager le savoir.
Une action bien louable pour l’artiste qui se plaît à distribuer gratuitement des livres auprès d’habitants un peu éberlués !

-

tank littéraire 02

On peut trouver environ 900 livres dans ce bibliobus hors-norme, tant à l’extérieur que l’intérieur du véhicule, qui parcourt le pays en propageant la bonne parole. Grandes villes comme campagnes reculées sont visitées par Raul qui souhaite avant tout initier un véritable échange entre les gens.
« « Si le tank vient à votre rencontre, n’hésitez pas à choisir un livre, à le prendre et à vous engager à faire don des livres que vous avez dans votre maison. Le char passe et recueille toutes sortes de livres ».
Les livres recueillis sont alors soit distribués par le biais du tank littéraire, soit offert à des écoles ou des associations.

Une idée à la fois généreuse et militante à suivre et à copier !

-

tank littéraire 03

tank littéraire 04

tank littéraire 05

tank littéraire 06

tank littéraire 07

-

https://sites.google.com/site/armadeinstruccionmasiva/

4 comments for “Le tank, arme d’instruction massive

  1. 4 avril 2015 at 17 h 52 min

    Excellent !!!

  2. :)
    8 avril 2015 at 9 h 55 min

    Une idée forte ! C’est le moins qu’on puisse dire ! Et après tout, comme certains fanatiques, ailleurs dans le monde, font la guerre à la culture, il y a certains « tanks » qui se doivent d’être en marche !
    Merci pour cette étonnante découverte !

    • 21 avril 2015 at 11 h 37 min

      En ces temps où la culture et la liberté d’expression sont menacées à divers degrés, je trouve que l’idée est salvatrice ! :)

  3. 17 avril 2015 at 10 h 14 min

    Une belle idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *