Escapade nippone 2015 : Tokyo, quartier de Ueno /2

 

Tokyo, quartier de Ueno, suite !

Après le marché d’Ameyoko, l’étang de Shonobazu et le musée de Shitamachi dont je vous parlais récemment, je vous invite à poursuivre la visite du quartier en pénétrant directement dans le célèbre parc d’Ueno.

Près de l’entrée principale, se trouve la statue du célèbre Saigō Takamori.
Cet homme à l’apparence modeste et accompagné de son chien est en fait un célèbre samouraï qui mena la rébellion de Satsuma contre le gouvernement Meiji. Son échec provoqua son suicide, par seppuku.
Vous connaissez d’ailleurs peut-être cet épisode, suite au film hollywoodien « Le dernier samouraï » (!)

japon 33

Le parc est immense et ses allées très boisées (et je me rends compte que je ne les ai pas pris en photos…) sont le paradis des moustiques !
Il y a pleins de recoins où se cachent des temples et sanctuaires.
Notamment, le temple Kiyomizu :
Datant de 1631 et dédié à Senju Kannon, déesse de la miséricorde, il a résisté à tous les conflits, ce qui en fait aujourd’hui un des temples les plus anciens de Tokyo.

-

japon 34

Un magnifique pin sculpté dirige le regard vers le temple de l’étang.

japon 35

japon 55

japon 36

japon 37

japon 39

Prolongement du temple :

japon 38

En poursuivant notre promenade (sous la pluie), nous découvrons le sanctuaire Gotojen jinja, dédié au dieu renard Inari.
Situé un peu à l’écart sous les arbres, il faut emprunter un petit chemin de torii pour y pénétrer.
le coin est charmant et peu fréquenté.

japon 40

japon 41

japon 42

japon 43

Plus loin, un petit monticule accueille Ueno Daibutsu,  une statue géante de Bouddha assis datant de 1631.
Très gravement endommagée par divers séismes et incendies, il ne reste aujourd’hui que son visage tandis que son corps a été utilisé et fondu pendant la guerre du pacifique.

japon 44

japon 45

japon 46

Le parc Ueno abrite aussi un célèbre sanctuaire de l’ère Edo : le Toshugu
C’est un sanctuaire shinto (le seul à être classé monument national) dédié à Tokugawa Ieyasu, le fondateur du shôgunat Tokugawa au Japon.
Ses cendres y furent conservées avant d’être enterrées à Nikko.
Le chemin qui mène au sanctuaire est bordé de lanternes en pierre offertes au shogun par les daimyo.

japon 47

japon 48

japon 49

japon 50

Le temple est de style chinois.

japon 51

japon 52

japon 53

Nous n’en ferons pas la visite, à regret, car la pluie est devenue pénible et nous cherchons à nous abriter à tout prix…
Pour les mêmes raisons, on oubliera également le zoo d’Ueno et ses pandas pour aller nous réfugier au Musée National de Tokyo.
Mais ceci sera pour un prochain article !-

japon 54

7 comments for “Escapade nippone 2015 : Tokyo, quartier de Ueno /2

  1. 9 octobre 2015 at 9 h 16 min

    Dommage pour la pluie… pour vous, car pour les photos, ça ne gâche rien, au contraire !

    • 7 novembre 2015 at 14 h 45 min

      Tu es bien indulgente mais merci à toi !

  2. purplevelvet
    9 octobre 2015 at 19 h 41 min

    hooo mais j’ai encore des choses à voir, et à Ueno même ( jamais vu le Toshugu ni le Kiyomizudera de Tokyo..) par contre j’avais aussi bien aimé la statue du samourai qui promène Médor :)

    • 7 novembre 2015 at 14 h 49 min

      Ahaha ! Il ne pait pas de mine ce samurai replet, n’est ce pas ! ;)
      Il est immense ce parc et il y a pleins de lieux cachés dans les arbres !

  3. jerome
    14 octobre 2015 at 17 h 57 min

    Encore la découverte du Japon , merci j ai hate de découvrir le reste

  4. 31 octobre 2015 at 11 h 49 min

    Tes photos me donnent vraiment envie…

    • 7 novembre 2015 at 15 h 20 min

      Je sais, enfin c’est aussi ce que je me disais quand je voyais celle des autres !
      Je continue quand même ? ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *