Supers, tome 1 – Frédéric Maupomé / Dawid

supers t1 01Matt arrive dans sa nouvelle école. Il se fait déjà remarquer, en se perdant dans les couloirs et en arrivant en retard. La faute à un petit malin qui a cru bon de lui jouer un tour. L’intégration n’est pas facile et son amitié naissante avec Jeanne, sa voisine de table, ne va pas lui faciliter les choses. Car il va se mettre à dos son copain attitré, petit caïd qui va lui mener la vie dure.
La vie de collégien n’est pas facile pour Matt qui doit aussi s’occuper de ses petits frères et sœurs, Benji et Lili.
Rien de plus banal me direz-vous. Certes, c’est oublier que le jeune lecteur va découvrir peu à peu que notre fratrie vit sans parents… et qu’elle vient d’une planète !

Nos 3 héros ont donc débarqués sur Terre les mains vides et un vague souvenir de leurs parents disparus. Livrés à eux-mêmes, ils doivent se fondre dans la foule des humains et mener une vie exemplaire pour ne pas être découvert. Pas si simple lorsque l’on possède un super pouvoir que les circonstances nous poussent souvent à utiliser ! Matt, l’aîné, doit bien souvent faire face à l’insolence et l’intrépidité de Benji et Lili et les canaliser se révèle difficile et une source de conflit régulière. Et c’est un acte de Benji, l’impulsif et rebelle de la troupe, qui va tout faire basculer…

Voilà une histoire de jeunes supers héros fort réussie qui mélange fantastique et quotidien dans un bel équilibre.
Les 3 enfants ont beau venir d’une autre planète, ils se retrouvent confrontés aux même problématiques que les enfants terriens : l’intégration difficile dans une nouvelle école, réussir à trouver sa place, l’amitié et peut-être les premiers amours…
Mais les enfants sont aussi confrontés à d’autres écueils plus difficiles: accepter sa différence, grandir sans ses parents, se soutenir les uns les autres.
La possession de supers pouvoirs, bien que parfois amusante et pratique, ne fait qu’accentuer ces différences et souligne leur difficulté à grandir seuls. L’émotion est souvent présente bien que l’humour et l’énergie des enfants pousse très vite à aller de l’avant.
D’ailleurs, si ce premier album laisse plein de questions en suspens sur les raisons de leur présence sur terre et le destin de leur parents, il se focalise bientôt sur la manière dont les enfants vont utiliser leurs pouvoirs à bon escient. Comme dans les comics pour adultes, nos super héros vont bientôt trouver un « exutoire », une raison d’être qui leur permettra de trouver leur place dans l’univers et d’être utile à leur prochain.

supers t1 04

Frédéric Maupomé, auteur du génial Anuki, imagine ici un univers plutôt familier, bien que ponctué de fantastique. Une petite ville de province, ses écoles, ses enfants turbulents. Aucun problème pour les jeunes lecteurs de s’identifier à nos héros, au caractère bien défini. Des personnages attachants donc mais qui flirtent avec une touche de magie qui les fascineront et les entraineront dans une série d’aventures, annoncée en 4 tomes. On s’en réjouit ! Les enfants ont désormais leurs super-héros !
On retrouve donc avec plaisir les codes du comics adulte, tout en poursuivant dans la veine graphique très gaie de Dawid, coloriste de Gaspard et le phylactère magique, et dessinateur de Passe passe et Dessus dessous. Les teintes sont chaudes et mettent en place un univers assez tendre et rassurant. Les cadrages apportent du rythme et de l’inattendu, appuyant de fait la surprise narrative des supers pouvoirs. Le dessinateur n’oublie pourtant pas de ménager des pauses graphiques plus statiques, reflétant les séquences émotions de l’album.

Les éditions de La Gouttière n’ont de cesse de nous étonner par la qualité de leurs albums jeunesse. Des albums sans paroles pour les plus jeunes aux albums pour plus grands, elles deviennent des acteurs indispensables de ce secteur souvent un peu délaissé ou sous-estimé par les éditeurs adultes.  Après Enola et les animaux extraordinaires, voici que l’équipe des Supers vient compléter le catalogue. Ce nouveau titre, pour un lectorat 100% mixte (et il n’est jamais inutile de le souligner) s’inscrira, je l’espère, dans la durée pour notre plus grand plaisir !

-

D’autres avis :
Mo’Moka - Livresse -

supers t1 03

supers t1 02

supers t1 05

-

Titre : Supers, tome 1
Scénariste : Frédéric Maupomé
Dessinateur : Dawid
Éditeur : Éditions de la Gouttière
Parution : Août 2015
112 pages
Prix : 19€

9 comments for “Supers, tome 1 – Frédéric Maupomé / Dawid

  1. 14 octobre 2015 at 11 h 59 min

    Il m’attend et il va me plaire, pas possible autrement.

    • 7 novembre 2015 at 14 h 54 min

      Toujours dans ta PAL apparemment mais son heure viendra ! :)

  2. 14 octobre 2015 at 14 h 47 min

    Il m’attend aussi, hâte de le découvrir !!

    • 7 novembre 2015 at 14 h 56 min

      Hum… ça sent la lecture commune avec Jérôme… ;)

  3. jerome
    14 octobre 2015 at 17 h 48 min

    j ai hate de le découvrir , il semble très interéssant

  4. 26 octobre 2015 at 16 h 38 min

    déjà noté, il devrait me plaire…

  5. 31 octobre 2015 at 11 h 49 min

    Il faut que je me le procure vite vite :-)

  6. 3 décembre 2015 at 8 h 24 min

    J’attends la suite avec beaucoup d’impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *