Lectures de janvier 2016

Revue :
- Reliefs n°1 – Collectif (Panorama 5, janvier 2016)

Littérature :
- Mokusei ! – Cees Nooteboom (Actes sud, 1987)
- Algèbre – Yann Pradeau (Allia, janvier 2016)

Jeunesse :
- Le festin de Citronnette – Delphine Renon / Angélique Villeneuve (Sarbacane, janvier 2016)
- Mauvaise connexion – Jo Witek (Talents hauts, septembre 2012)
- T-vegi – Smriti Prasadam-Halls / Katherina Manolessou (Gallimard jeunesse, janvier 2016)
- Le génie de la bouteille – Eva Susso / Benjamin Chaud (Albin michel jeunesse, janvier 2016)
- Mon chat boudin – Christine Roussey (de la martinière jeunesse, janvier 2016)
- Groarrr ! – Rachel Bright / Jim Field (Gautier-Languereau, septembre 2015)

 Livre audio :
- Au revoir là-haut – Pascal Lemaitre

BD :
- La tristesse de  l’éléphant – Nicolas Antona / Nina Jacqmin ( Les enfants rouges, janvier 2016)

Le petit barbare – Renato Moriconi

petit barbare 01

C’est l’histoire d’un petit barbare qui, armé d’un casque pointu, d’un bouclier et d’une épée, enfourche un beau destrier.
Page après page, il affronte de terribles dangers les yeux fermés : un précipice, une mer de serpents, une volée de flèches, des cyclopes terrifiants et des monstres plus affreux les uns que les autres. Son cheval est impassible et se tient tantôt en haut de la page, tantôt en bas. Mais qu’est-ce qui attend notre valeureux soldat à la fin de ses aventures ? Un dur retour à la réalité ! Alors qu’il ouvre les yeux, un géant barbu vient l’accueillir…

John Brown, Rose et le Chat de minuit – Jenny Wagner / Ron Brooks

john brown 01

Depuis que son mari est mort, Rose vit seule avec son fidèle chien John Brown. Toujours présent à ses côtés, il veille affectueusement sur sa maîtresse qui le lui rend bien.

 - »Ne sommes-nous pas heureux ensemble, John Brown ? demanda Rose. Rien que tous les deux ».

Mais un jour, le quotidien de John Brown va être bouleversé. Un soir, Rose aperçoit quelque chose par la fenêtre. Elle pense que c’est un chat et propose de lui laisser du lait. Le chien refuse de le voir et fais l’indifférent. La nuit venue, pourtant, John Brown interdit au chat de minuit de s’approcher. « Nous n’avons besoin de personne, Rose et moi ». Fâché, toutes les nuits, John Brown renverse la coupelle du lait que lui verse Rose. Alors qu’il ne veut rien entendre à l’arrivée de ce chat, Rose décide de ne plus quitter son lit dans lequel elle se morfond petit à petit. Touchée par la tristesse de sa maîtresse, John Brown va bien devoir réfléchir à la situation… et accepter ce qu’il pensait inacceptable.

Pablo et la chaise – Delphine Perret

pablo et la chaise 01

Aujourd’hui, Pablo fête son anniversaire ! Les journaux n’en parlent pas mais c’est l’évènement le plus important de la journée !
La famille est réunie et assiste au déballage du cadeau. Qu-a donc reçu Pablo ? Mais… une chaise !?!
« Pourquoi offrait-on une chaise à un anniversaire ?
- Pour te tenir tranquille un peu ! »
Vexé, Pablo s’enferme dans sa chambre en compagnie de cette maudite chaise.
Le truc, c’est qu’à la fin de la journée, quand il en sort, Pablo est devenu funanmbule-de-dossier-de-chaise !
Il quitte alors la maison et pars découvrir le monde. Il s’arrête dans les villes, fait ses numéros d’équilibristes. Il gagne 3 francs 6 sous avant de rencontrer le succès. Une réussite retentissante qui ne lui fera pas oublier d’où il vient.

Pieter et le lokken / La poudre d’escampette

Une nouvelle collection pour la jeunesse vient de naître aux éditions Delcourt
et c’est tant mieux !
Intitulé Les enfants gâtés, elle est destinée aux plus jeunes, à partir de 6 ans,
et permet à ces derniers d’aborder l’univers de la bande dessinée de façon simple et surtout qualitative.
2 titres sont sortis à ce jour et je vous en parle tout de suite car ils m’ont fortement enthousiasmés !

-

pieter-et-le-lokken 01Pieter vit dans un petit village qui a vu sa vie bouleversée par l’arrivée des lokkens. Ces étranges monstres fantastiques ont chassés tous les oiseaux et se nourrissent des rêves humains. Ils ont aussi la particularité d’être tout mignon, à l’état de larves. C’est ce qui perdra Pieter, malgré les nombreux avertissements de son père, grand chasseur de lokken.
Mis au défi par les garnements du coin, Pieter s’enfonce dans la forêt interdite et va croiser une larve de lokken qui va réussir à l’amadouer. Il le ramène chez lui et le cache dans l’écurie. C’est le point de départ d’une série de catastrophes à venir qui mettra le village en danger : les rêves et cauchemars du garçon deviennent réalité.

C’est Olivier Supiot (La patrouille des invisibles) et Olivier Ka (Pourquoi j’ai tué Pierre) qui signe ce premier titre de la collection.
Voilà une petite fable morale qui ouvre la porte à de nombreuses thématiques : la transgression de l’interdit, l’univers des rêves, la peur.

Lectures de décembre 2015

BD / manga :
- Pieter et le lokken – Olivier Ka / Olivier Supiot (Delcourt, novembre 2015)
- La poudre d’escampette – Chloé Cruchaudet (Delcourt, novembre 2015)
- Okko, tomes 1 à 4 – Hub
- La conquête de mars – Gregory Jarry / Otto T. (FLBL, novembre 2015)
- Petite histoire de la révolution française – Gregory Jarry / Otto T. (FLBL, novembre 2015)
- Village toxique – Gregory Jarry / Otto T. (FLBL, novembre 2015)
- Les aventures – Jimmy Beaulieu (Impressions nouvelles, janvier 2015)
- Last hero Inuyashiki, tome 2 – Hiroya OKU (Ki-oon, novembre 2015)
- Sangsues, tome 3 – Daisuke Imai (Casterman, octobre 2015)
- Le linceul du vieux monde, livre 1 – Christophe Girard (Les enfants rouges, janvier 2013)
- La maison aux insectes – Kazuo Umezu ( Le lézard noir, mars 2014)

Jeunesse :
- La machine à câlins – Scott Campbell (Little urban, octobre 2015)
- La légende du chien noir – Levi Pinfold (Little urban, novembre 2015)
- Papy, il neige ! – Sam Usher (Little urban, novembre 2015)
- Lettres ouvertes à tous les terriens – Collectif / Laurent Corvaisier (Rue du monde, novembre 2015)
- Dans le sapin – Fredun Shapur (MeMo, novembre 2015)
- Des filles dans l’équipe – Sophie Dieuaide (Talents hauts, octobre 2014)
- La déclaration des droits des filles – Elisabeth Brami / Estelle Billon-Spagnol (Talents hauts, mars 2014)

Littérature :
- Haïkus de Soseki à rire et à sourire – Minami Shinbô (Picquier, novembre 2015)
- Le royaume des oiseaux – Marie Gaulis ( Zoé, janvier 2016)
- L’homme qui se croyait plus beau qu’il n’était – Mickael Korvin (Le Serpent à plumes, janvier 2016)
- Psychiko – Paul Nirvanas (Mirobole, janvier 2016)
- La dénonciation – Bandi (Picquier, février 2016)

Non fiction :
- Le pari impossible des japonaises – Valérie Harvey (Septentrion, août 2012)

Beaux-livres :
- Kirigami, petit théâtre japonais – Dominique Ehrhard (Picquier, novembre 2015)
- Génération Tahrir – Pauline Beugnies (Bec en l’air, janvier 2016)

Lectures de novembre 2015

Jeunesse :

- Sous la toise – Keitarô Kikaseya / Jun Takabatake (Picquier, octobre 2015)
- Le petit tailleur de pierre qui voulait devenir aussi grand que le soleil – Nathalie Dargent / Jean-Marc Langue (Picquier, octobre 2015)
- Le caméléon et les fourmis blanches – Emmanuel Bourdier (La joie de lire, octobre 2015)
- Couac – Emilie Vast (MeMo, novembre 2015)
- Jojo le pirate partage le butin – Charlotte Dugrand / Bruno Bartkowiak (Libertalia, novembre 2015)
- L’as-tu vu ? – Marjorie Béal (L’âne bâté, octobre 2015)
- Maman renard – Amandine Momenceau (L’agrume, octobre 2015)
- Mon super cahier d’activités antisexiste – Claire Cantais (La ville brûle, novembre 2015)
- Ni poupées, ni super-héros ! – Delphine Beauvois / Claire Cantais (La ville brûle, novembre 2015)
- Malala pour le droit des filles à l’éducation – Aurélia Fronty / Raphaëlle Frier (Rue du monde, novembre 2015)
- La jeune fille à la laine – Seung-Youn Kim (Didier jeunesse, octobre 2013)
- Taupeville – Torben Kulhmann (Nordsud, octobre 2015)
- La cagoule – Anne-Caroline Pandolfo (Talents hauts, octobre 2015)
- Issunboshi, l’autre Tom Pouce – Marie Caillou / Céline Lavignette-Ammoun (Père-castor Flammarion, novembre 2015)
- Le héros – Pierre Cornuel (Hongfei, novembre 2015)
- Les oiseaux de l’espoir – Judith Loske (Mineditions, septembre 2011)
- Là où les crevettes mangent les mouettes – Coralie Saudo / Prisca Le Tandé (Frimousse, octobre 2013)
- C’est quoi être féministe ? – Annie Sugier (Aube, octobre 2015)
- La princesse aux perles – Mary de Morgan (Editions des éléphants, octobre 2015)
- Au bureau – Paul Martin / Guillaumit (Les fourmis rouges, octobre 2015)
- Partager – Veronica Salinas / Camilla Engman (Rue du monde, octobre 2015)
- Alphabet galopin – Françoise Morvan / Françoise (Les fourmis rouges, octobre 2015)
- La guerre qui a changé Rondo – Romana Romanyshyn / Andriy Lesiv (Rue du monde, octobre 2015)
- L’abécéfaire – Ruth Kaufman / Raquel Franco / Diego Bianki (Rue du monde, octobre 2015)
- Les aventures de Marta – Albertine / Germano Zullo (La joie de lire, septembre 2015)
- Liberté d’expression : a-t-on le droit de tout dire ? – Daniel Schneidermann / Etienne Lecroart (La ville brûle, septembre 2015)
- En forêt – Maria Dek (Marcel & Joachim, Novembre 2015)
- 9 mois – Jean-Marc Fiess (Albin michel jeunesse, novembre 2015)
- Un singe dans la neige – Elmodie (La martiniere jeunesse, novembre 2015)
- Le panier à pique-nique – Gabriele Rebagliati /Susumu Fujimoto (Grasset jeunesse, mai 2015)
- Amis retrouvés – Cristina Sitja Rubio (Les fourmis rouges, février 2016)
- Le petit bonhomme et le monde – Sylvie Neeman/Ingrid Godon (LA joie de lire, février 2016)
- Interdit aux éléphants – Lisa Mantchev / Taeeun Yoo (Éditions des éléphants, février 2016)
- Boum – Karelle Menine / Mirjina Farkas (LA joie de lire, février 2016)
- Avec trois brins de laine (on peut refaire le monde) – Henriqueta Cristina / Yara Kono (Editions des éléphants, février 2016)
- La journée de Nip et Nimp – Lionel Serve (Les fourmis rouges, février 2016)

Bd / manga:
- J’aime pas la musique – David Snug (Les enfants rouges, octobre 2011)
- Sangsues, tome 2 – Daisuke Imai (Casterman, août 2015)
- Courir deux lièvres – Simon Grennan / Trollope (Impressions nouvelles, janvier 2015)
- Zioum tchabada tchou tchou – Otto T. (FLBL, avril 2015)
- L’âge d’or de la bande dessinée belge – collectif (Impressions nouvelles, janvier 2015)
- Le sentier lumineux – Rossell / Villar /Cossio (L’agrume, octobre 2015)
- Bello ciao – Barilli / De Carli (Les enfants rouges, février 2013)

Livres audio :
- Le chuchoteur – Donato Carrisi

Littérature :
- L’échelle de Jacob – Gong, Ji-young (Picquier, janvier 2016)

 

 

A year of good reading !

 

Amis lecteurs,

Le temps est venu d’enterrer 2015 !
2016 s’est annoncé et apportera son lot de bonheur et de malheur, comme toujours.

Aussi, je vous souhaite que cette année soit la plus paisible pour vous.
Profitez de tous les petits moments qui passent et surtout…
Continuez de lire et de partager autour de vous ce qui vous enthousiasme !

Pour ma part, avec une présence bloguesque toujours aussi chaotique et irrégulière,
une vie personnelle trop remplie de travail et, encore et toujours, de rénovation de maison,
je me contente de vous offrir cette belle illustration d’une dessinatrice que certains reconnaîtront !

Docteur grenouille au secours de l’étang – Matsuoka Tatsuhide

docteur grenouille 01

C’est la catastrophe ! Docteur Grenouille découvre dans le journal que l’étang est menacé : le manque de pluie menace la vie des créatures qui y vivent. Il faut agir vite !
Mais Docteur Grenouille ne manque pas d’idées. Il se précipite vers l’étang et mobilise tous les animaux. Il décide de créer une roue hydraulique pour amener l’eau dans l’étang presque asséché. Pour cela, il va utiliser les bouteilles en plastiques que les humains jettent partout dans la nature. Une solution concrète qui s’appuie sur la récupération et qui sauvera l’étang et ses habitants… avant une prochaine catastrophe.

Qui va trouver le petit bouton rouge ? – Chihiro Nakagawa / Jungi Koyose

qui va trouver 01

-

Les p’tits bonzoms sont de minuscules bonhommes, armés de bottes, de casques et d’engins de chantier à qui aucun problème ne résiste !
Cette fois-ci, ils ont été appelés à la rescousse pour retrouver un bouton qui sert d’œil au lapin en peluche de l’enfant de la maison. Sans faillir, la troupe investit la maison à la recherche du petit bouton manquant. Tombé sous un meuble, un accident malencontreux va l’envoyer dans… l’aquarium ! Que faire ? Il faut le vider !

La formidable aventure du chat de maître Kuniyoshi – Atelier SAJE

chat de maitre kuniyoshi 01

A l’occasion d’une superbe exposition parisienne autour de Utagawa Kuniyoshi au Petit Palais, l’atelier SAJE a imaginée un formidable livre animé pour enfants qui nous invite, petits et grands, à découvrir les œuvres de cet artiste japonais connu pour ses estampes fantastiques.
C’est le chat du maître qui se fait narrateur et nous emmène à sa suite dans une aventure dont il est le principal acteur.
Un peu paresseux, il va être pourtant être chargé par une baleine de sauver une jolie princesse. Transformé en Chat-mourai, il va dès lors être confronté à une série de créatures (monstres marins, dragons, géants, squelettes horrifiques) avant de pouvoir mener à bien sa mission.

Lectures d’Octobre 2015

Jeunesse :
- La formidable aventure du chat de maître Kuniyoshi – Atelier Saje (Paris Musées, septembre 2015)
- Dragons et dragon – Marie Sellier / Catherine Louis (Picquier jeunesse, janvier 2012)
- L’enfant qui savait lire les animaux – Alain Serres / Zaü (Rue du monde, octobre 2013)
- Nous voulons tous le paradis – Els Beerten (La joie de lire,  septembre 2015)
- Esther et Mandragore, une sorcière et son chat – Sophie Dieuaide / Marie-Pierre Oddoux (Talents hauts, janvier 2016)
- Princesse prout – Shin Se-Jung (Chan-ok, janvier 2010)
- J’aime pas la danse – Stephanie Richard / Gwenaëlle Doumont (Talents hauts, avril 2015)
- La princesse et le dragon – Robert Munsch / Michaël Martchenko (Talents hauts, octobre 2005)
- C’est ma mare  – Claire Garralon (MeMo, janvier 2016)
- Zébulon et la pluie – Alice Brière Hacquet/ Olivier Philipponneau / Raphaële Enjary (Memo, février 2016)
- Dans ce monde – Malika Doray (Memo, février 2016)
- Petite pépite – Nada Matta (Memo, mars 2016)
- Sous les étoiles – Hubert Poirot (Memo, mars 2016)
- Les trois gibbons – Kenji Abe (Memo, mars 2016)
- Les farceurs – Anne-Hélène Dubray (l’Afrume, janvier 2016)

Littérature :
- Lire aux cabinets – Henry Miller (Allia, mai 2000)
- Nous dînerons en français – Albena Dimitrova (Galaade, septembre 2015)
- En attendant Bojangles – Olivier Bourdeaut (Finitude, janvier 2016)
- Trembler te va si bien – WATAYA Risa (Picquier, septembre 2013)
- La si courte vie du Taro Maru – Michel Régnier (janvier 2015)
- Comme deux soeurs – Rachel Shalita (L’antilope, janvier 2015)

SF :
- Les neiges de l’éternel – Claire Krust (Actu SF, Août 2015)

Manga :
- Last hero Inuyashiki, tome 1 – Hiroya OKU (Ki-oon, septembre 2015)
- Sangsues, tome 1 – Daisuke Imai (Casterman, mai 2015)

BD :
- L’attente infinie – Julia Wertz (l’Agrume, Août 2015)
- L’Amérique ou le disparu – Kafka / Réal Godbout (La Pastèque, février 2013)
- Sages comme une image – Théa Rojzman (Les enfants rouges, janvier 2010)
- Salt Pit – Sasha / François Vataux (Les enfants rouges, septembre 2008)
- Yeu yeu Saigon – Eco (Les enfants rouges, novembre 2009)

Livre audio :
- Tout est sous contrôle – Hugh Laurie

 

Les aventuriers du soir – Anne Brouillard

 

aventuriers du soir 01

C’est la fin de journée et Gaspard joue dans le jardin. Un jardin qui vaut un monde à lui tout seul. A l’abri des branches, il s’invente une cabane protectrice où son chat Mimi et son fidèle Lapinus lui tiennent compagnie. Une table symbolique, une rivière qu’eux seuls peuvent voir. Le monde n’a pas de limites, excepté celles de l’imagination.
La journée se termine, la nature s’endort doucement dans l’ombre nocturne. La maison s’illumine. Les parents ne sont pas loin. Il va être temps de regagner la chaleur rassurante de l’intérieur. Mimi traîne encore dehors tandis que Gaspard gagne son lit.

Où est mon étoile ? – Satoe Tone

Où-est-mon-étoile-01

-

C’est l’histoire d’une petite souris qui avait un ami très cher. Un jour, cet ami a disparu et tout le monde lui raconte qu’il est devenu une belle étoile pour la protéger. Bien décidée à la retrouver, la souris va parcourir le monde à la recherche de son ami perdu. Est-elle au fond des mers où ils adoraient se baigner ? Est-elle dans les prairies où ils aimaient se promener ? Nulle part, elle ne trouve sa petite étoile. Elle cherche toujours plus haut, jusqu’à ce que les étoiles lui affirment que son ami n’est point parmi elles. Où est-il alors ?

Nous suivons avec émotion la quête initiatique de cette petite souris qui ne se résout pas à la perte de son ami très cher. Le sujet du deuil est difficile, pourtant c’est avec beaucoup de poésie et de délicatesse que l’auteur évoque la mort.

Last hero Inuyashiki, tome 1 – Hiroya OKU

last_hero_inuyashiki_01Ichiro Inuyashiki est un modeste père de famille de 58 ans. Il vient seulement de réussir à offrir une maison à sa femme et à ses 2 enfants adolescents. Malheureusement, tout ce que fait cet homme est prétexte à être critiqué par sa famille. Vieux avant l’âge, se distinguant par son manque de courage et sa banalité, il est loin d’être un exemple pour ses enfants qui le méprise. Finalement, personne ne semble faire grand cas de sa personne. Aussi, quand le médecin lui annonce qu’il a un cancer en phase terminale, Inuyashiki peine à trouver le bon moment pour l’annoncer à ses proches. Finalement, es-ce qu’ils auraient été tristes de l’apprendre ? Est-ce qu’ils auraient pleuré ? Rien n’est moins sûr…
Désespéré,  Inuyashi quitte la maison le temps d’une nuit en compagnie de sa chienne.
C’est là que tout va basculer. Avec un autre jeune homme présent au même endroit, Inuyashiki va être la victime d’un crash de vaisseau spatial extraterrestre. Pour cacher leur passage sur notre terre, ils vont réparer à leur façon les dégâts et rétablir l’apparence physique des 2 victimes. Inuyashiki a été reconstruit mais il n’est plus humain…

Avec Last hero Inuyashiki, c’est le grand retour du célèbre auteur de Gantz ! Et quel retour ! Cette histoire d’un salarymen mal dans sa peau, mâtiné de science-fiction est une vraie réussite !

Supers, tome 1 – Frédéric Maupomé / Dawid

supers t1 01Matt arrive dans sa nouvelle école. Il se fait déjà remarquer, en se perdant dans les couloirs et en arrivant en retard. La faute à un petit malin qui a cru bon de lui jouer un tour. L’intégration n’est pas facile et son amitié naissante avec Jeanne, sa voisine de table, ne va pas lui faciliter les choses. Car il va se mettre à dos son copain attitré, petit caïd qui va lui mener la vie dure.
La vie de collégien n’est pas facile pour Matt qui doit aussi s’occuper de ses petits frères et sœurs, Benji et Lili.
Rien de plus banal me direz-vous. Certes, c’est oublier que le jeune lecteur va découvrir peu à peu que notre fratrie vit sans parents… et qu’elle vient d’une planète !

Nos 3 héros ont donc débarqués sur Terre les mains vides et un vague souvenir de leurs parents disparus. Livrés à eux-mêmes, ils doivent se fondre dans la foule des humains et mener une vie exemplaire pour ne pas être découvert. Pas si simple lorsque l’on possède un super pouvoir que les circonstances nous poussent souvent à utiliser ! Matt, l’aîné, doit bien souvent faire face à l’insolence et l’intrépidité de Benji et Lili et les canaliser se révèle difficile et une source de conflit régulière. Et c’est un acte de Benji, l’impulsif et rebelle de la troupe, qui va tout faire basculer…

Nous dinerons en français – Albena Dimitrova

nous dinerons en français 01Alba se souvient et égrène les souvenirs d’une époque qui n’est plus.
Elle avait 17 ans et elle nous raconte dans la Bulgarie de 1986 le grand amour qu’elle a vécu. La rencontre avec Guéo s’est faite un peu par hasard dans un hôpital du gouvernement où la jeune fille a été exceptionnellement admise. Elle souffre d’une paralysie inexpliquée de la jambe. Jeune pensionnaire parmi les hauts gradés et autres apparatchik , elle fait la connaissance de Guéo, 55 ans, membre du Politburo qui se prend d’amitié pour elle. Une forte complicité se construit, il la soutient, l’encourage, se rend disponible pour la jeune fille. Bientôt la passion prend le pas et il embarque Alba dans une valse amoureuse teintée de politique.

Lectures de Septembre 2015

Manga :

- Musashi – Sean Michael Wilson/Michiru Morikawa (Budo, Août 2015)
- Tohu bohu – Shin’ya Komatsu (IMHO, août 2012)
- Chiisakobe – Minetarô MOCHIZUKI (Le lézard noir, octobre 2015)

BD :
- Les petites marées – Jules – Séverine Vidal (Les enfants rouges, août 2015)
- Supers, tome 1 – Frédéric Maupomé / Dawid (La Gouttière, août 2015)

Jeunesse :

- La vie est une berceuse – Malika Doray (MeMo, août 2015)
- Le chien et la lune – Alice Barberini (Âne bâté, août 2015)
- Le loup et la petite fille – Yves Jaffrennou / Evelyne Mary (Rue du monde, août 2015)
- Nous, on va à l’école en dinosaure – Julia Liu . Bei Lynn (Rue du monde, août 2010)
- Premier matin – Fleur Oury (Les fourmis rouges, août 2015)
- Qui va trouver le petit bouton rouge ? -  Chihiro Nakagawa/ Junji Koyose (Rue du monde, septembre 2015)
- Regarde en haut – Jin-Ho Jung (Rue du monde, septembre 2015)
- La ballade de Mulan – Chun-Liang Yeh / Clémence Pollet (HongFei, septembre 2015)
- Les lois de l’été – Shaun Tan (Gallimard, mai 2014)
- Un poisson dans le bidon – David Sire / Magali Le Huche (Sarbacane, avril 2015)
- Le Perroquet de l’Empereur – Course à travers le Japon ! – CALI Davide / MIYAMOTO Chiaki (Nobi Nobi, mai 2014)
- Dis, pourquoi tu boudes ? – Arnaud Roi / Catremin (Seuil jeunesse, septembre 2015)
- Le noir quart d’heure – Carl Norac/Emmanuelle Eeckoud (Pastel, mars 2015)
- Tête de bulles – Martin Jarrie / Alain Serres (Rue du monde, septembre 2015)

Escapade nippone 2015 : Tokyo, quartier de Ueno /2

 

Tokyo, quartier de Ueno, suite !

Après le marché d’Ameyoko, l’étang de Shonobazu et le musée de Shitamachi dont je vous parlais récemment, je vous invite à poursuivre la visite du quartier en pénétrant directement dans le célèbre parc d’Ueno.

Près de l’entrée principale, se trouve la statue du célèbre Saigō Takamori.
Cet homme à l’apparence modeste et accompagné de son chien est en fait un célèbre samouraï qui mena la rébellion de Satsuma contre le gouvernement Meiji. Son échec provoqua son suicide, par seppuku.
Vous connaissez d’ailleurs peut-être cet épisode, suite au film hollywoodien « Le dernier samouraï » (!)

japon 33

Le parc est immense et ses allées très boisées (et je me rends compte que je ne les ai pas pris en photos…) sont le paradis des moustiques !
Il y a pleins de recoins où se cachent des temples et sanctuaires.
Notamment, le temple Kiyomizu :
Datant de 1631 et dédié à Senju Kannon, déesse de la miséricorde, il a résisté à tous les conflits, ce qui en fait aujourd’hui un des temples les plus anciens de Tokyo.

-

japon 34